Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saint-Gobain : Fermeture programmée d'un nouveau site industriel en Lorraine

mercredi 22 novembre 2017 à 7:38 Par Mathieu Barbier, France Bleu Sud Lorraine

L'usine Saint-Gobain de Dieulouard doit être mis en sommeil au mois de Juin. Mais cette fermeture temporaire pourrait en fait être définitive. Les 38 salariés négocient en ce moment leur reclassement avec la direction. Explications.

Image d'illustration d'une usine Saint-Gobain
Image d'illustration d'une usine Saint-Gobain © Maxppp - maxppp

Dieulouard, France

Des négociations sont donc en cours entre la direction de Saint-Gobain et les 38 salariés de l'usine de Dieulouard. " Nous le Casus Belli c'est le maintien de salaire. Mais on devrait aboutir " déclarait ce mercredi matin sur France Bleu le délégué CGT de l'entreprise Julien Hézard. Tous les salariés devraient être reclassés dans des usines de la région.

L'usine n'était pas rentable

Avant sa mise en sommeil au mois de Juin l'usine va devoir écouler tous ses stocks d'agglomérés. La direction qui souhaite passer au 100% pellets entend donc tourner la page d'autant que la structure de Dieulouard n'est pas rentable ce que confirme Julien Hézard :

Même avec les trois hauts fourneaux à fond on est pas rentable. L'argumentaire économique de la direction est incontestable.

Avec cette fermeture probablement définitive le mastodonte lorrain espère économiser 3,5 millions d'euros par an.