Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Économie – Social

Saint-Junien : l'entreprise Morand relève le gant

dimanche 7 octobre 2018 à 20:02 Par Nathalie Col, France Bleu Limousin

Un vent de renouveau souffle sur la ganterie Morand à Saint-Junien. Un an après son rachat, l'entreprise a surmonté ses difficultés et lance un site marchand.

Les gants Morand sont désormais disponibles à la vente sur internet
Les gants Morand sont désormais disponibles à la vente sur internet - © Ganterie Morand

Un an tout juste après avoir racheté la maison de gants Georges Morand, le Groupe Lim, spécialiste du cuir, lui donne un nouvel essor. L'entreprise, qui a pu maintenir ses effectifs à 24 employés, raccourcit d'abord son nom en un sobre "Morand". Une manière de se donner un nouveau dynamisme à l'international, sans pour autant trahir la marque. Cette identité reste basée sur ses gants "cousus à la main" et du côté de la conception, des collaborations extérieures viennent enrichir le travail des stylistes de la maison.

Un site marchand lancé pour coller aux attentes des clients

Le changement le plus important concerne surtout le lancement d'un site internet marchand, pour vendre directement les gants en ligne, alors qu'ils n'étaient jusque là disponibles que dans les grands magasins et chez des détaillants. Le but est notamment de développer les ventes à l'international, dans un premier temps "dans la zone Euro" précise Pascale Bouvier, chef de projet au sein du groupe Lim et responsable des gants Morand. Ensuite, cette vente en ligne s'ouvrira à destination du Japon. La moitié de la production de l'entreprise est consacrée au luxe et l'autre moitié aux gants militaires ou de cavaliers.