Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Saint-Malo : la braderie des commerçants de l'intra-muros annulée

-
Par , France Bleu Armorique

À Saint-malo, plus de 100 commerçants de l'intra-muros devaient organiser une grande braderie vendredi 31 juillet et samedi 1er août. Ce ne sera pas le cas : sur décision de la préfecture, la ville a annulé l'événement, en raison des risques sanitaires liés à l'épidémie de covid 19.

Les remparts de la vieille ville ne verront pas la braderie des commerçants cette année.
Les remparts de la vieille ville ne verront pas la braderie des commerçants cette année. © Maxppp - OLIVIER BOITET

Ils comptaient beaucoup dessus pour animer l'intra-muros. Finalement, les commerçants ne pourront pas organiser leur braderie annuelle vendredi 31 juillet et samedi 1er août. Elle vient d'être annulée par la ville, sur une décision de la préfecture, annonce ce mardi 28 juilleet le président de l'association des commerçants de l'intra-muros.

On comprend les raisons, même si l'on est profondément déçu.          
- Thierry Huon, président de l'association des commerçants de l'intra-muros

Thierry Huon a appris la nouvelle trois jours avant le début de l'événement. "On est déçu parce qu'on a passé beaucoup de temps pour l'organiser, pour essayer de trouver des solutions, pour faire en sorte que les gestes barrières soient le plus respectés possible, assure-t-il. Toute la journée, la mairie a essayé d'argumenter, il y a pas mal d'actualité en Bretagne qui a fait que la préfecture n'a pas voulu prendre de risque."

Thierry Huon ajoute que la mairie a également signé un arrêté pour que le port du masque soit obligatoire au sein de l'intra-muros à partir de vendredi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess