Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saint-Nazaire : 1,7 milliard d'euros de contrats pour les Chantiers de l'Atlantique

-
Par , France Bleu Loire Océan

Quatre nouveaux bateaux militaires vont être construits aux Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire avec Naval Group. Cette fois, il s'agit de navires ravitailleurs de forces pour la Marine Nationale française. Cela représente un contrat d'1,7 milliard d'euros.

Les Chantiers de l'Atlantique vont construire quatre pétroliers ravitailleurs de nouvelle génération
Les Chantiers de l'Atlantique vont construire quatre pétroliers ravitailleurs de nouvelle génération - Chantiers de l'Atlantique

Saint-Nazaire, France

La commande avait été annoncée en octobre dernier par la ministre de la Défense Florence Parly et elle a été signée ce jeudi. Baptisé Flotlog pour Flotte Logistique, ce programme va se faire en coopération avec l'Italie. Les quatre bateaux seront basés sur un design imaginé par le chantier transalpin Fincantieri pour ses navires de type Vulcano. Mais le Français Naval Groupe  a déjà prévu certaines modifications notamment au niveau du bulbe avant ou du mât de ravitaillement.  

Deux premiers navires livrés avant 2025

Longs de près de 200 m, ces quatre navires vont remplacer les pétroliers-ravitailleurs vieillissants de la Marine française. Ils auront notamment pour mission d'assister le groupe aéronaval et son porte-avion. Ces bateaux d’une capacité de 13.000 m3 ont une mission de soutien logistique des bâtiments de combat de la Marine nationale et des marines alliées. Ils transportent du carburant pour les navires, du carburéacteur pour les aéronefs, des armes et des munitions, des pièces de rechange, ainsi que des vivres. Ils sont par ailleurs chargés de l’évacuation des déchets et disposent d’ateliers pour effectuer des réparations.

La livraison des bateaux va s'échelonner de fin 2022 à 2029. En raison du plan de charge très serré des Chantiers de l'Atlantique qui construit parallèlement des paquebots, la fabrication de la partie avant des bâtiments militaires devrait être sous-traitée à Fincantieri en Italie; la partie arrière, plus complexe étant fabriquée à Saint-Nazaire.

Par ce contrat, les chantiers de l'Atlantique confirment leur savoir-faire en matière militaire. Après l'épisode mouvementé des BPC commandés par la Russie, cela pourrait représenter un galop d'essai avant la commande d'un nouveau porte-avion pour la Marine française.