Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Saint-Nazaire : 100 euros en chèques cantine pour plus de 2 300 familles

-
Par , France Bleu Loire Océan
Saint-Nazaire, France

La ville de Saint-Nazaire prévoit de distribuer des chèques-cantine aux familles dont les enfants sont inscrits à la cantine. A raison d'un chèque de 100 euros par enfant, utilisable dans les commerces alimentaires partenaires de l'opération.

Cantines scolaires (illustration)
Cantines scolaires (illustration) © Radio France - Solène de Larquier

La mairie de Saint-Nazaire a décidé d'offrir des chèques-cantine à 2 300 familles dont les enfants y sont inscrits, à hauteur de 100 euros par enfant. A condition que le quotient familial soit inférieur à 700. Les familles recevront les bons, directement dans leurs boîtes aux lettres. Elles pourront les utiliser en payant leurs achats dans les commerces partenaires de l'action, dont la liste est publiée sur le site de la mairie. 3 387 enfants devraient en bénéficier, selon la mairie. 

Le but est de "garantir l'accès à l'alimentation qui demeure une des solidarités fondamentales" selon le maire, David Samzun. Dans cette période de confinement où de nombreuses personnes sont touchées par l'arrêt de leur activité professionnelle, les mises au chômage partiel, les fins de missions d'intérimaire, d'un côté. Par la fermeture des écoles et donc des restaurants scolaires, de l'autre. Le maire a souhaité "atténuer ces difficultés [financières] des familles nazairiennes et assurer l'accès à une alimentation équilibrée pour toutes et tous."

Le but de l'opération est "d'atténuer ces difficultés [financières] des familles nazairiennes et leur assurer l'accès à une alimentation équilibrée" - David Samzun, maire

Le maire ajoute que d'habitude, la mairie finance une large part des repas du midi des enfants qui mangent en cantines scolaires, par le biais de l'impôt. Ce dispositif coûte 340 000 euros pour la collectivité et son CCAS et il pourrait être renouvelé "tant que la cantine scolaire n'est pas accessible" selon la mairie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess