Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saint-Nazaire : de gros travaux réalisés à l'aéroport pour accueillir le Beluga XL

-
Par , France Bleu Loire Océan

Dès le mois de janvier prochain, le Beluga XL commencera ses rotations entre Saint-Nazaire et les usines d'assemblage d'Airbus à Toulouse et à Hambourg. Pour accueillir l'avion-cargo géant, de gros travaux ont été effectués à l'aéroport de Saint-Nazaire. La piste a été renforcée.

Le Belugaa XL effectuera ses premières rotations dès janvier
Le Belugaa XL effectuera ses premières rotations dès janvier - AGO-Vinci

Saint-Nazaire, France

Le Béluga XL, l'avion-cargo géant d'Airbus pourra atterrir à l'aéroport de Saint Nazaire (situé à Montoir-de-Bretagne) près de l'usine Airbus dès le début d'année prochaine. Grand comme un demi-terrain de football, il mesure 63 mètres de long et 19 de haut. Il peut embarquer plus de 50 tonnes de matériel, deux voilures d'A 350 au lieu d'une seule dans le Beluga actuel. 

D'importants travaux viennent d'être achevés pour pouvoir accueillir l'appareil géant, destiné à transporter les pièces aéronautiques fabriquées dans l'usine voisine. Pour supporter l'avion qui pèse plus de 125 tonnes, la piste a été renforcée. Les aires de stationnement et de retournement des appareils ont été agrandies. Le coût du chantier s'élève à 15 millions d'euros.  90% des travaux ont été réalisés de nuit pour ne pas perturber l'activité de l'usine d'Airbus.

30% de capacité de transport en plus

Trois à cinq  rotations de Belugas sont enregistrées chaque jour (sauf le dimanche) à l'aéroport de Saint-Nazaire. Les nouveaux appareils permettront de transporter 30% de pièces aéronautiques en plus vers les chaînes finales d'assemblage et de faire face à la hausse des cadences de production. Actuellement, il faut par exemple livrer 60 appareils A 320 par mois. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu