Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saint-Nazaire : la fin de la gratuité du parking de la gare provoque l'agacement des usagers

lundi 27 août 2018 à 18:31 Par Jérôme Collin, France Bleu Loire Océan

Depuis ce lundi 27 août, les usagers du parking au nord de la gare de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) doivent payer pour plus d'une heure de stationnement. La mairie se justifie en disant vouloir éviter les voitures ventouses. Mais ce budget supplémentaire agace certains voyageurs.

Le parking au nord de la gare est devenu payant
Le parking au nord de la gare est devenu payant © Radio France - Jérôme Collin

Saint-Nazaire, France

C'était une décision de la mairie de Saint-Nazaire : le parking au nord de la gare est devenu payant depuis lundi 27 août. La première heure est gratuite. Mais il faut ensuite payer (la grille des tarifs ci-dessous). Comptez par exemple 1, 20 euro pour 2 heures de stationnement. Une journée entière nécessite de payer 5 euros. Un changement qui n'est pas une surprise pour les usagers. Mais cela les agace un peu. "C'est pas très cher non plus mais c'est un peu débile de rendre payant un parking gratuit à la base. _On nous force à prendre les transports en commun et au final on doit payer le parking et le transport. Autant payer l'essence_", témoigne Sullyvan.

La grille des tarifs toutes les cinq minutes - Radio France
La grille des tarifs toutes les cinq minutes © Radio France - Jérôme Collin

Lutter contre les "voitures ventouses"

La mairie de Saint-Nazaire se justifie. Elle en avait marre de voir le parking utilisé par des voitures qui restaient sur place plusieurs jours et pour une toute autre raison que les voyages ferroviaires. "Le but est de garantir, quelle que soit l'heure de la journée, une place pour celui qui en cherche une. Le pire serait qu'un utilisateur du train approcherait des barrières de contrôle et verrait que le parking est complet. Ce n'est pas ce qu'on souhaite", assure Jean-Jacques Lumeau.

On avait des voitures ventouses garées plusieurs jours. Il n'y a pas d'autres solution que de faire payer le parking", Jean-Jacques Lumeau

Un abonnement annuel disponible pour 160 euros

La mairie indique également que le parking offre un accès direct à la gare avec une passerelle. Et un abonnement à 16 euros par mois ou 160 euros par an est disponible. 26 personnes en ont fait la demande, selon la mairie de Saint-Nazaire. Mais cela représente quand même un budget conséquent. "Le consommateur, c'est le dindon de la farce. Je ne sais pas ce qu'ils ont tous à nous pomper notre fric, mais ça commence à être fatiguant", s'agace Philippe. Jean-Noël, qui travaille à Nantes, renchérit. "Moi qui suis sous curatelle, je ne peux pas tout payer. Ça va faire juste", explique-t-il.

La passerelle donnant accès au parking et aux voies de la gare SNCF de Saint-Nazaire - Radio France
La passerelle donnant accès au parking et aux voies de la gare SNCF de Saint-Nazaire © Radio France - Jérôme Collin