Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saint-Pierre-des-Corps : un rassemblement pour demander plus de guichet à la gare

vendredi 3 mars 2017 à 19:17 Par Morad Djabari, France Bleu Touraine

Ce vendredi, une quarantaine de personnes se sont rassemblés devant la gare de Saint-Pierre-des-Corps. Ils manifestaient suite à l'agression verbale cette semaine d'une guichetière par des clients mécontents à cause de l'attente. Depuis le 8 février, il n'y a plus qu'un guichet unique en gare.

Les syndicats CGT et FO réclament l'ouverture de deux guichets le matin en gare de Saint-Pierre-des-Corps
Les syndicats CGT et FO réclament l'ouverture de deux guichets le matin en gare de Saint-Pierre-des-Corps © Radio France - Morad Djabari

Saint-Pierre-des-Corps, France

Suite à cette agression, la CGT a exercé son droit d'alerte et la SNCF a porté plainte contre X.

La direction de la SNCF a tout de suite réagi et a ouvert une deuxième guichet l'après -midi.

Mais ce n'est pas suffisant pour les salariés et les syndicalistes

Noémie est guichetière à Saint-Pierre-des-Corps, elle s'est rendu compte du net changement à la fermeture des neuf guichets sur dix il y a trois semaines.

Les clients arrivent au guichet très énervés, les files d'attente sont maintenant très longues. Mais je peux les comprendre, les gens attendent une demi-heure et parfois ratent leurs trains à cause de l'attente. Puis, pour nous, c'est des journées très longue, on n'a même plus le temps de faire une pause ou boire un verre d'eau.

Les conditions de travail des guichetiers se sont très nettement dégradés. Ils étaient entre trois et cinq vendeurs au guichet, ils sont à présent tout seul l'après-midi.

L' agression verbale d'une guichetière mardi dernier n'était pas un simple cas isolé.

Depuis la fermeture des guichets, tous les jours il y avait des agressions, envers les vendeurs mais aussi entre clients. C'était très violent parfois, par exemple j'ai travaillée à ce guichet la semaine dernière, il y a eu deux agressions dans l'après-midi. J'ai réussi à gérer parce que j'ai plus d'expérience mais ma collègue c'était comme cela depuis trois semaines, à un moment donné la coupe était pleine. Laetitia Coquelet est la représentante CGT des cheminots de Tours.

Les salariés et les syndicats demandent à présent à leur direction l'ouverture deux guichets le matin.