Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saint-Vallier : une entreprise drômoise signe un énorme contrat avec Boeing

vendredi 9 mars 2018 à 3:18 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

Le géant américain Boeing a décidé de confier la conception et la fabrication d'une pièce maîtresse de ses cockpits à l'entreprise Fly-by-wire basée à Saint-Vallier, appartenant au groupe Lord. Cet important contrat va permettre la création d'une trentaine d'emplois sur le site drômois.

Lord Fly-by-Wire va embaucher 30 personnes dans la Drôme suite à ce contrat signé avec Boeing.
Lord Fly-by-Wire va embaucher 30 personnes dans la Drôme suite à ce contrat signé avec Boeing. © Radio France - Mélanie Tournadre

L'entreprise Fly-by-Wire basée à Saint-Vallier dans la Drôme et appartenant au groupe américain Lord vient de décrocher un gros contrat avec Boeing. C'est une très bonne nouvelle pour les quelques 200 salariés du site drômois, anciennement SKF.

Réalisation d'une pièce essentielle du cockpit des 737 MAX

Fly-by-wire va concevoir et fabriquer une commande de vol pour Boeing sur son site de Saint-Vallier dans la Drôme. - Radio France
Fly-by-wire va concevoir et fabriquer une commande de vol pour Boeing sur son site de Saint-Vallier dans la Drôme. © Radio France - Mélanie Tournadre

L'entreprise Fly-by-Wire qui possède ce site drômois à Saint-Vallier appartient désormais au groupe américain Lord et conçoit des systèmes de commande de vols pour plusieurs avionneurs. Cette fois, c'est une pièce essentielle du cockpit des nouveaux avions 737 MAX de Boeing que les salariés drômois vont concevoir et assembler. Ces nouveaux avions, moyen-courrier, de différentes tailles, peuvent transporter 150 à 230 passagers.

"4.800 avions 737 MAX sont déjà commandés à Boeing ; ça représente beaucoup de travail"

"C'est une pièce de la taille d'une boîte à chaussures qui sera fabriquée par Fly-by-Wire, une boîte truffée d’électronique qui va permettre de réguler au mieux la puissance des gaz et qui va permettre au pilote d’accélérer et de ralentir sur toute la durée du vol" explique Jean-Marc Fron, le directeur général de Boeing France.

30 créations d'emplois sur le site drômois

Des salariés de Fly-by-wire sur le site de Saint-Vallier dans la Drôme. - Radio France
Des salariés de Fly-by-wire sur le site de Saint-Vallier dans la Drôme. © Radio France - Mélanie Tournadre

"Ce contrat avec Boeing va nous permettre d'embaucher trente personnes sur notre site drômois, ça représente trente emplois sur une vingtaine d'années" explique Denis Mathieu, directeur général de Fly-by-Wire. "C'est une très belle opportunité pour nous, on va développer ce produit dans les trois années qui viennent et après on entrera en production pour toutes les versions de 737 MAX de Boeing". Une soixantaine de ces commandes de vol pour Boeing devra alors être produite par mois sur le site drômois de Fly-by-Wire.

"On travaille depuis longtemps pour Airbus et avoir l'opportunité de travailler pour Boeing, le plus grand avionneur du monde c'est une grande fierté pour nous" insiste Denis Mathieu.

Salariés de Fly-by-wire à Saint-Vallier dans la Drôme. - Radio France
Salariés de Fly-by-wire à Saint-Vallier dans la Drôme. © Radio France - Mélanie Tournadre

Fly-by-Wire prépare les prochaines années. L'entreprise est en train de construite un nouveau site plus grand à Pont-de-l'Isère, toujours dans la Drôme et elle devrait déménager en août 2018.