Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saintes : le haras national vient d'être acheté par un entrepreneur local

-
Par , France Bleu La Rochelle

Le compromis de vente du haras national de Saintes a été signé ce mercredi. Le groupe familial Philippe Védiaud Publicité rachète le domaine pour y installer sa base régionale dans le sud-ouest. Le prix : 1,2 million d'euros. Une venue avec à la clef, des emplois sur le territoire.

Le haras national a été vendu au groupe Philippe Vediaud Publicité, pour y installer sa base régionale pour le sud-ouest.
Le haras national a été vendu au groupe Philippe Vediaud Publicité, pour y installer sa base régionale pour le sud-ouest. © Radio France - Thibault Lecoq

Saintes, France

Les dix hectares de terrain et les bâtiments immenses ont donc trouvé un acquéreur. Mais pour l'instant, le haras national de Saintes est vide depuis maintenant trois mois. Et du coup, les herbes folles gagnent du terrain sur la propriété. Mais ça va changer avec la venue du nouveau propriétaire. Philippe Védiaud va faire quelques travaux avant d'ouvrir la base régionale de son entreprise. Au programme : l'entretien du parc, mais aussi vérifier qu'il y a bien de l'eau, de l'électricité et la fibre.

L'institut français du cheval et de l'équitation, propriétaire des lieux, a du vendre après une réorganisation de son implantation en France. - Radio France
L'institut français du cheval et de l'équitation, propriétaire des lieux, a du vendre après une réorganisation de son implantation en France. © Radio France - Thibault Lecoq

L'entreprise va aussi préparer des espaces pour stocker ses panneaux publicitaires et un garage pour sa flotte de véhicules. Il y a de l'espace pour tout accueillir. Et s'il reste de la place, le groupe familial ne se ferme aucune porte. Ils imaginent déjà d'autres usages à ces bâtiments. 

En tout cas dès septembre prochain, le site sera opérationnel pour les salariés de l'entreprise, anciens comme nouveaux. Car Philippe Védiaud Publicité se développe et prévoit de nouvelles embauches. Mais aussi de racheter des entreprises en Nouvelle-Aquitaine, notamment une à Bègles et une autre à Royan.

À la place des stalles pour les chevaux, bientôt des panneaux publicitaires en stock ?  - Radio France
À la place des stalles pour les chevaux, bientôt des panneaux publicitaires en stock ? © Radio France - Thibault Lecoq

Une installation qui fait plaisir au maire de Saintes, Jean-Philippe Machon. "Que dire de mieux que de trouver quelqu'un qui est un investisseur local, puisque toute sa famille est à Saintes, et qui va y amener le siège régional de son entreprise donc avec en plus des créations d'emplois pour le territoire. Ça, c'est un projet magnifique et qui va faire revivre tout ce site du haras", demande le maire. 

Et effectivement, Philippe Védiaud se rappelle : "depuis tout gamin, je passe devant. Et puis quand j'étais petit, j'étais aux grilles en regardant au travers"