Économie – Social

Sakata produit des semences pour le monde entier depuis Uchaud

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère mercredi 19 octobre 2016 à 18:24

Les semences subissent de multiples tests en laboratoire avant d'être commercialisées
Les semences subissent de multiples tests en laboratoire avant d'être commercialisées © Radio France - Hervé Sallafranque

C'est très rare : le site d'Uchaud (Gard) a ouvert ses portes ce mercredi pour l'inauguration d'un nouveau laboratoire de recherches de 1 300 mètres carrés. Un événement important dans la vie de cette entreprise qui ne cesse de se développer.

Des melon charentais, des tomates "cœur de pigeon" ou des poivrons : vous en avez régulièrement dans votre assiette. Ce que vous ne savez sans doute pas c'est que les semences qui permettent de les produire viennent peut-être d'Uchaud. Et plus précisément de chez Sakata.

Des poivrons "made in Sakata Uchaud" - Radio France
Des poivrons "made in Sakata Uchaud" © Radio France - Hervé Sallafranque

L'entreprise, située en bordure du Chemin des Canaux, est peu connue du grand public. Elle emploie pourtant 150 personnes.

Et le site d'Uchaud est même le plus important de toute la zone Europe de ce grand groupe japonais. Sakata est l'un des leaders mondiaux du secteur des semences potagères et compte 2 200 salariés dans le monde.

Un nouveau laboratoire inauguré par l'ambassadeur du Japon en France - Radio France
Un nouveau laboratoire inauguré par l'ambassadeur du Japon en France © Radio France - Hervé Sallafranque

Le site d'Uchaud a ouvert ses portes ce mercredi pour l'inauguration d'un nouveau laboratoire de recherches de 1 300 mètres carrés. Même l'ambassadeur du Japon en France, Masato Kitera, avait fait le déplacement.

Un exemple de collaboration entre la France et le Japon

Ce nouveau bâtiment permettra de trouver de nouvelles semences, notamment plus résistantes, comme l'explique Basile de Bary, directeur général de Sakata Europe et du site d'Uchaud.

Rechercher des semences plus résistantes est un enjeu capital

Les semences ne sortent pas de terre par hasard. Elles sont le fruit de dizaines, de centaines, de milliers de tests réalisés notamment à Uchaud, un site capital pour le groupe, comme l'explique la responsables des ressources humaines Hélène Chaptinel.

Uchaud : le plus gros site de la zone Europe

Et des produits garantis sans OGM assure Basile de Bary, directeur général de Sakata Europe et du site d'Uchaud

Pas d'OGM chez Sakata

Sakata s'est installé à Uchaud en 1996. Le climat du Sud en général et celui du Gard en particulier est propice à la recherche.

Après leur passage en laboratoire, les semences sont testées sur 14 hectares de serres et six autres de champs, avant d'être vendues aux producteurs et de se retrouver dans vos assiettes.

Partager sur :