Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Salon du Bourget : 400 postes à pourvoir dans la filière aéronautique en Bretagne

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

La filière aéronautique représente 8000 emplois en Bretagne, dont la moitié dans des PME.400 postes sont à pourvoir immédiatement , opérateurs, techniciens, ingénieurs. Un pavillon Bretagne est installé au salon aéronautique du Bourget jusqu'à dimanche.

Au salon du Bourget en juin 2017
Au salon du Bourget en juin 2017 © Maxppp - Bruno Levesque

Rennes, France

C'est une filière discrète, mais efficace. Elle ne dispose pas en Bretagne de site de production ou d'assemblage de structures d'aéronefs contrairement à ses voisins des Pays-de-la-Loire et de la Normandie ou encore en Occitanie. Mais dans la région la filière est centrée sur la fabrication de boitiers électroniques, de systèmes de navigation, et de tout ce qui est en lien avec la maintenance aéronautique. L'armée est le client principal.

Une filière structurée

120 entreprises composent la filière aéronautique en Bretagne. Un cluster, IEF Aéro, s'est constitué en association dès 2007; il s'agissait d'abord d'entreprises brestoises travaillant dans l'électronique et dont Thales était le donneur d'ordre. Désormais il s'étend sur 4 départements et mène des actions dans les domaines de l'innovation, du business et de la performance industrielle. Un pavillon Bretagne est installé au salon du Bourget. 3 journées grand public sont prévues de vendredi à dimanche.

400 postes à pourvoir immédiatement.

Les besoins en main d'oeuvre sont énormes et très diversifiés. Les entreprises recherchent notamment des tourneurs-fraiseurs, des opérateurs de production sur machines à commande numérique, des techniciens de maintenance, des chefs de projet, des ingénieurs développement, ingénieurs systèmes, ingénieurs méthodes. Les niveaux d'études et de qualification sont donc très variés. Les postes sont à pouvoir principalement dans le Finistère, en Ille-et-Vilaine et autour de Saint-Brieuc.

Les offres d'emplois sont à retrouver sur le site de l'UIMM Bretagne

A LIRE : comment concilier plus d'avions et moins de pollution