Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Salon Wine Paris-Vinexpo: taxes américaines, brexit, coronavirus menacent nos exportations de vin

-
Par , France Bleu

Plus de 2.000 vignerons ou négociants et 30.000 importateurs, cavistes venus du monde entier, sont attendus jusqu'à mercredi au salon Wine Paris-Vinexpo dans l'espoir de relancer les exportations de vins européens, menacé par les taxes Trump, le Brexit et les incertitudes chinoises.

Pendant trois jours, Paris devient vitrine mondiale du vin.
Pendant trois jours, Paris devient vitrine mondiale du vin. © Maxppp - Fabien Cottereau

Signe que l'horizon s'assombrit pour les vins français, pour la première fois, toutes les régions françaises se retrouvent unies dans une même vitrine, de lundi à mercredi, au plus grand salon professionnel du vin jamais réuni en France, Wine Paris-Vinexpo

Vitrine mondiale du vin

Pour la première fois le vin français "parlera d'une seule voix pour réaffirmer le leadership de la France", souligne Pascale Ferranti, directrice du salon Wine Paris. Après la fusion début janvier des deux grands organisateurs de salons viticoles en France, Comexposium et Vinexpo, l'objectif est de tenter de relancer les exportations alors que les Français boivent moins et que les exportations sont menacées sur trois des premiers marchés, la Chine, les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Taxe Trump, coronavirus et Brexit menacent nos exportations de vin

Les "exportations de vin en novembre vers les États-Unis ont chuté de 44 %" a annoncé le secrétaire d’État français au Commerce extérieur Jean-Baptiste Lemoyne, lors de la présentation des chiffres annuels du commerce extérieur en 2019. Cette baisse s'explique par l’entrée en vigueur le 18 octobre des taxes de 25% imposées par l'administration Trump sur les vins français, allemands et espagnols de moins de 14 degrés. 

La Chine se maintient au troisième rang des pays importateurs de vins français AOP, malgré un recul de 2% sur la période août-novembre. Le ralentissement de la croissance économique chinoise pèse sur la consommation de vin, ainsi que la concurrence de plus en plus vive des vins chiliens en vrac, exemptés de droits de douane, souligne l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV). Personne n'a encore fait d'estimation sur l'impact du coronavirus sur la consommation de vins.

Au Royaume-Uni, c'est l'inverse. Les exportations ont augmenté de 6% en volume et 11% en valeur sur la période août-novembre. Les négociants ont en réalité fait des stocks pour anticiper les incertitudes sur l'après-Brexit avec la probabilité d'une application de nouveaux droits de douane.

Le biodynamique, une tendance mondiale

Contre toute attente c'est le Vatican qui occupe la première place européenne des consommateur de vin. Au siège de l’Église catholique, la consommation annuelle est de 54,26 litres, contre 42,51 litres en France qui se classe cinquième au niveau européen, selon le portail de la statistique statista.com.

Les français ont changé leur habitudes. Fini le vin à table tout les jours comme dans les années 80, aujourd'hui on le préfère à l'apéritif, et plutôt blanc ou rosé. La baisse de la consommation de viande rouge fait aussi baisser la consommation de vin rouge selon les Echos.

Les Français préfèrent des vins de qualité comme le bio et le biodynamique. Un pavillon entier du salon, baptisé Wow, rassemble près de 110 producteurs de vins biologiques ou biodynamiques labellisés, en provenance de France et de différents pays comme le Liban, l'Afrique du Sud ou le Chili.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu