Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Samboat : le bateau en partage sur le Bassin d'Arcachon et au delà

lundi 4 août 2014 à 6:00 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Deux jeunes entrepreneurs girondins ont lancé au printemps dernier un site internet de location de bateaux entre particuliers. Samboat.fr permet aux propriétaires de rembourser les frais d'entretien de leur embarcation et aux locataires de naviguer à moindre coût.

Nicolas Cargou, co-fondateur de samboat.fr
Nicolas Cargou, co-fondateur de samboat.fr © Radio France

Samboat.fr est une plateforme de location de bateaux entre particuliers. Quelque 250 propriétaires ont déjà inscrit leur embarcation à moteur ou à voile sur ce site. La plupart possèdent des bateaux sur le Bassin d'Arcachon, mais Samboat propose également des locations en Bretagne et en Méditerranée. À la journée ou à la semaine, les loueurs peuvent prendre le large sans être obligés d'investir dans l'achat d'un bateau.

"Il suffit juste de mettre en relation les gens qui n'utilisent pas suffisamment leur bateau et ceux qui veulent les utiliser et ça fait Samboat !" — Nicolas Cargou, co-fondateur de samboat.fr

Les fondateurs de samboat.fr sont partis d'un constat très simple : la France compte aujourd'hui une flotille de 900.000 bateaux. Quelque 97 % du temps ces embarcations sont amarrées ou bien en cale sèche . Les propriétaires prennent très peu la mer mais  tous les ans ils doivent payer une assurance, la place au port et bien sûr l'entretien. Louer son bateau permet donc de réduire les frais, d'autant qu'en face de plus en plus de français veulent goûter aux joies de la plaisance sans pour autant se ruiner.

Samboat propose un paiement sécurisé et une assurance à la journée . La société récupère au passage une commission de 15 %. ces dirigeants envisagent déjà de développer le concept  dans les département et territoires d'outre mer.

En France : 900.000 propriétaires de bateaux qui prennent très peu la mer