Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sanofi prévoit 466 départs volontaires dans la recherche en France et en Allemagne

-
Par , France Bleu

Sanofi a dévoilé ce mercredi un plan de départs volontaires qui devrait aboutir à la suppression de 466 postes en France et en Allemagne dans la recherche et le développement. Ce plan de départs se fait dans le cadre d'un recentrage stratégique de ses activités.

466 postes vont être supprimés en France et en Allemagne au sein de l'entreprise Sanofi.
466 postes vont être supprimés en France et en Allemagne au sein de l'entreprise Sanofi. © AFP - Alexander Pohl

466 postes dans la recherche et le développement vont être supprimés en France et en Allemagne à la suite d'un plan de  départs volontaires. Voilà ce qu'a annoncé Sanofi ce mercredi dans le cadre d'un recentrage de ses efforts d'innovation vers ses aires thérapeutiques les plus stratégiques.

300 postes en France

"Près de 300 départs volontaires auront lieu en France" a déclaré à l'AFP Marc Bonnefoi, vice-président chargé des opérations recherche & développement monde de Sanofi. Le groupe compte actuellement 4.000 collaborateurs dans le domaine de la recherche et du développement dans l'Hexagone. 1.500 travaillent également en Allemagne pour un total de 15.000 personnes dans le monde. 

Des changements annoncés dans tous les domaines

Si depuis 2008 Sanofi a supprimé près de 2.500 postes dans le domaine de la recherche en France, d'autres changements sont prévus depuis la fin de l'année 2018. 

En décembre dernier, l'entreprise pharmaceutique avait annoncé un nouveau plan mondial de transformation. Le groupe avait annoncé 700 suppressions de postes en France, d'ici à fin 2020, sur une base volontaire. En mars, sa division commerciale avait projeter de supprimer 230 emplois français. Fin avril, Sanofi avait finalement renoncé à délocaliser des services en Hongrie.