Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saran : le magasin Fly va définitivement fermer en septembre

vendredi 10 août 2018 à 17:04 Par Patricia Pourrez, France Bleu Orléans

Fly Saran va donc définitivement s'envoler !! Le magasin de meubles et de décoration, situé le long de la Nationale 20, est actuellement en liquidation totale. Il fermera le 15 septembre. Il est victime de la nouvelle stratégie du groupe et sans doute aussi d'Ikea arrivé sur Orléans il y a 2 ans.

Le magasin fermera le 15 septembre.
Le magasin fermera le 15 septembre. © Radio France - Patricia Pourrez

Saran, France

Dans les allées, déjà presque vides du Fly de Saran, aucun des salariés n'accepte de parler au micro. Mais, en aparté, tous reconnaissent que la fermeture du magasin était assez inéluctable. Malgré la relance du groupe par de nouveaux actionnaires en 2014, le Fly de Saran vivotait. " On voyait bien certains samedis qu'il n'y avait pas foule dans le magasin" confie un salarié sous couvert d'anonymat. Mais, la situation s'est encore dégradée depuis l'été 2016 et l'arrivée à Ardon du géant suédois Ikéa. " Il y a eu un effet de mode et sur certains produits de qualité égale, on est légèrement plus cher" ajoute ce salarié.

Fly se sépare de 23 magasins en France 

La fermeture du magasin Fly de Saran s'inscrit dans une restructuration plus globale de l'enseigne. Au mois de juin dernier, Fly a annoncé la cession de 23 magasins sur 38 à travers la France. Le président du groupe, Nicolas Finck, a expliqué en comité d'entreprise qu'il fallait " réorganiser pour trouver un équilibre". Pour lui, le périmètre actuel des Fly est trop important , surtout dans un secteur sous tension et très concurrentiel. L'an passé, l'activité des grandes surfaces de l'ameublement a progressé de seulement 0.9% et les premières tendances sur 2018 ne sont pas très bonnes non plus. Sur le secteur, Ikéa reste leader avec 19.4% de parts de marché et une croissance de 4.2% l'an dernier. 

Campagne d'affichage sur la Nationale 20 à Saran  - Radio France
Campagne d'affichage sur la Nationale 20 à Saran © Radio France - Patricia Pourrez

Les clients déçus mais pas surpris !!

En tous cas, à la sortie du magasin de Saran, beaucoup de clients ne sont pas étonnés par la  fermeture prochaine du Fly. C'est le cas de Maryline, mère de famille à Vennecy : " J'aime bien ce magasin mais c'est vrai que depuis qu'Ikéa est arrivé, j'ai un peu changé mes habitudes. Et vous voyez, là,  je pensais trouver de bonnes affaires avec la liquidation mais finalement je repars sans rien". L'opération de liquidation a commencé le 07 août dernier avec des rabais à partir de 30%. Mais déjà, certains produits ne sont plus disponibles.

Quel l'avenir pour la vingtaine de salariés de Saran ? 

Le groupe Fly affirme avoir trouvé des repreneurs de " dimension nationale" pour les magasins dont il veut se séparer. Il est question de But, de Centrakor ou encore Stokomani. Les changements d'enseigne devraient se faire "sans aucun licenciement" a promis le Président de Fly, en juin dernier. Le magasin de Saran pourrait lui être repris par une enseigne de déstockage. Mais, pour l'instant, la direction ne confirme rien. Les salariés de Saran,  ils sont une vingtaine, se disent eux-mêmes dans le plus grand flou !!