Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sarlat : les tarifs du stationnement sont incompris dans l'hyper-centre

mardi 10 avril 2018 à 19:20 Par Harry Sagot, France Bleu Périgord

Le nouvel affichage des tarifs de stationnement a déclenché la colère d'une dizaine de commerçants de Sarlat, qui ont lancé une pétition. Le dépassement de la durée autorisée coûte en effet autant qu'une amende.

Le stationnement devient très cher au delà d'une heure
Le stationnement devient très cher au delà d'une heure © Radio France - Harry Sagot

Sarlat-la-Canéda, France

Une dizaine de commerçants de Sarlat ont lancé une pétition la semaine dernière, pour dénoncer "une hausse des tarifs de stationnement". La première heure de stationnement dans l'hyper-centre est pourtant restée à 1euro, mais il faut payer 15 euros pour 1h15 de parcmètre et 30 euros pour 1h30. 

Ce tarif intègre en fait l'amende pour dépassement de la durée autorisée , qui est de 1h seulement dans l'hyper-centre (pour environ 5% des emplacements), de 3h sur les boulevards et 5h sur les grands parkings de Sarlat.

Quelques commerçants de l'avenue Gambetta ont lancé une pétition - Aucun(e)
Quelques commerçants de l'avenue Gambetta ont lancé une pétition

Mais pour l'association des 140 commerçants de Sarlat, Avenir-Sarlat il n'y a en fait quasiment pas de changement par rapport aux anciens tarifs. Les nouveaux tarifs intègrent seulement l'ancienne amende, rebaptisée "forfait post-stationnement", pour le dépassement de la durée limite de stationnement.

Les tarifs sont quasiment les mêmes, mais dans la zone limitée à une heure de stationnement, l'amende a été remplacée par un forfait qui revient au même". — Jérôme Nègrevergne, vice-président d'Avenir-Sarlat

Jérôme Nègrevergne, vice-président de l'association des commerçants Avenir-Sarlat

L'affichage sur les parcmètres sera vraisemblablement changé très bientôt, pour être mieux compris. La mairie pourrait aussi allonger les durées autorisées.