Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sarlat : nouveau débrayage pour les salariés de Rougié

mercredi 14 février 2018 à 12:40 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Une semaine avant le prochain comité d'entreprise, les salariés de Rougié à Sarlat ont de nouveau cessé le travail pendant une heure ce mercredi 14 février. Ils veulent maintenir la pression sur leur direction.

Les salariés d'Euralis ont tendu une banderole devant leur site.
Les salariés d'Euralis ont tendu une banderole devant leur site. © Radio France - Valérie Déjean

Ils ne veulent pas se faire oublier. Une cinquantaine de salariés de l'entreprise Rougié à Sarlat ont débrayé pendant une heure, entre 11h et 12h, ce mercredi 14 février. Une nouvelle action pour protester une nouvelle fois contre la suppression de 95 postes sur leur site d'ici 2019. Avant le prochain comité central d'entreprise le 22 février les salariés ont voulu mettre la pression sur leur direction.

"On nous a fait comprendre que la direction ne souhaitait pas discuter sur le nombre de suppression d'emplois et que les négociations allaient porter sur les mesures d'accompagnement, mais nous ne voulons pas nous laisser faire," explique Nicolas Magnanou, délégué CGT Euralis. "Nous n'acceptons pas ces suppressions et nous comptons aussi sur les élus pour faire réduire ce chiffre de 95 postes.'