Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sarthe Habitat engage 40 millions d'euros pour construire et rénover

-
Par , France Bleu Maine

Le bailleur social s'est engagé sur plusieurs projets de construction et de rénovation thermique pour les prochaines années, pour un montant total de 40 millions d'euros. La présidente de Sarthe Habitat, Fabienne Labrette-Ménager insiste sur la nécessité de relancer l'économie locale rapidement.

Dans l'enveloppe totale, plus de 29 millions d'euros seront consacrés à la rénovation thermique de logements du département.
Dans l'enveloppe totale, plus de 29 millions d'euros seront consacrés à la rénovation thermique de logements du département. © Maxppp - FRANCOIS DESTOC

Sarthe Habitat a présenté ce jeudi 3 septembre ses nouveaux engagements pour les années à venir. En tout, une enveloppe de 40 millions d'euros servira à construire et à rénover des logements en Sarthe. Dans le détail, ce sont d'abord 11 millions d'euros qui vont être mis à disposition dans les prochaines semaines. Ils serviront à financer quatre opérations de construction (deux à Coulaines, une à Lhomme et une à La Flèche) et six opérations de réhabilitation (à Mayet, Montval-sur-Loire, La Chartre-sur-le-Loir, Ecommoy et La Chapelle Saint Rémy). Ces réhabilitations permettront entre autres de revoir l'isolation thermique des bâtiments. 

La rénovation thermique au coeur de la relance économique

Dans un deuxième temps, Sarthe Habitat s'est engagé sur un autre projet, beaucoup plus vaste. Ce sont 29 millions d'euros qui financeront le projet EnergieSprong ("Saut énergétique" en Hollandais puisque l'initiative vient des Pays-Bas). Initié par l'Union Sociale pour l'Habitat des Pays de la Loire, EnergieSprong vise la réhabilitation thermique des bâtiments avec un objectif : le niveau énergie zéro, c'est à dire que le logement produit autant d’énergie qu’il en consomme. D'ici 2021 les premiers chantiers des 429 logements ciblés devraient commencer, à Allonnes, Le Grand Lucé, Coulaines, Laigné-en-Belin, Marolles-lès-Braults, Fresnay-sur-Sarthe et au Mans. Un projet qui s'inscrit dans les orientations du plan de relance annoncé par le premier ministre, dans lequel près de 7,5 milliards d'euros iront à la rénovation énergétique des bâtiments et à la relance de la construction durable. 

Mieux penser le logement social 

Au delà de la nécessité de s'engager dans la relance économique locale, la présidente de Sarthe Habitat, Fabienne Labrette-Ménager, insiste sur le besoin de repenser les logements sociaux : "Depuis longtemps, je souhaite que dans tous les nouveaux programmes, il y ait un extérieur, soit un balcon, soit une terrasse, soit un espace vert. Et le confinement nous a donné raison parce que les gens qui ont besoin d'un logement aujourd'hui nous demandent un extérieur", explique-t-elle. En 2019, Sarthe Habitat a réhabilité 463 logements et en a livré 110 totalement neufs. Le bailleur social possède à ce jour un patrimoine de 16 500 logements. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess