Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Savoie : les habitants d'Entremont-le-Vieux se mobilisent pour sauver la petite station de ski du Granier

vendredi 21 décembre 2018 à 16:18 Par Nelly Assénat et Luc Chemla, France Bleu Pays de Savoie

Pas de ski à Noël pour la deuxième année consécutive dans la petite station du Granier près de Chambéry (Savoie). Les habitants redoutent une fermeture définitive de leurs quatre pistes. Ils se mobilisent et vont tenter de monter une association pour reprendre la gestion de la station.

Pour l'instant... pas de ski au Granier
Pour l'instant... pas de ski au Granier © Radio France - Luc Chemla

Entremont-le-Vieux, France

Il n'y aura pas de ski à Noël pour la petite station savoyarde du Granier, à Entremont-le-Vieux. Pour la deuxième année d'affilée, cette petite station de montagne près de Chambéry n'ouvrira pas faute de neige mais aussi pour raison économique. Certains skieurs craignent même une fermeture définitive de leur station qui existe depuis 50 ans. Un vingtaine d'habitants du village d'Entremont-le-Vieux veulent donc monter une association pour reprendre la station et continuer de faire vivre ces quatre pistes de ski.

Le reportage au Granier de Luc Chemla

On recherche 40 bénévoles pour faire revivre la station

Une réunion publique a lieu ce samedi 22 décembre à 20 heures à Entremont-le-Vieux pour présenter le projet d'association et attirer de nouveaux bénévoles. Il faudrait environ 40 volontaires pour que le projet voit le jour.

Sur ces pistes, les habitants du secteur ont beaucoup de souvenirs - Radio France
Sur ces pistes, les habitants du secteur ont beaucoup de souvenirs © Radio France - Luc Chemla

"Au Granier, on y a des souvenirs d'enfance extraordinaires !", témoigne une habitante d'Entremont-le-Vieux

En tous cas, les habitants que nous avons rencontrés sont motivés : "Le Granier c'était magique (...) on y a des souvenirs d'enfance extraordinaire dans une ambiance magnifique, pas loin des habitations pour les jeunes qui habitent ici (...) c'est un lieu important", explique l'une d'entre-eux. Un autre riverain renchérit : "Il reste une grosse clientèle pour ces petites stations car tout le monde n'a pas les moyens d'aller skier à Tignes !".

Suzie est accompagnée de ses petits-neveux : "ils ont déjà commencé à skier sur la station du Granier, ils commencent tôt ici... dès qu'on sait marcher !".

C'est pour faire perdurer cet esprit qu'Olivier Rey veut monter une association qui reprendrait la gestion de la station du Granier. "On a identifié un modèle [de station associative] qui fonctionne pas mal sur des sites en Savoie et en Isère. L'association gérerait les remontées mécaniques avec des bénévoles".

Pas assez de neige pour Noël - Radio France
Pas assez de neige pour Noël © Radio France - Luc Chemla

"Vous ne rayez pas comme ça 50 ans d'histoire d'une station"—Le maire d'Entremont-le-Vieux

C'est une idée qui ravit le maire d'Entremont-le-Vieux,  Jean-Paul Claret : "C'est une preuve qu'il y a du dynamisme dans la commune (...) vous ne rayez pas comme ça 50 ans d'histoire d'une station dans une commune ! Cette association permet de poursuivre le projet de maintenir du ski alpin dans la station du Granier".

S'il y a assez de bénévoles et de neige, l'objectif est d'ouvrir la station du Granier en février prochain. 

Les bénévoles s'occuperaient des remontées mécaniques - Radio France
Les bénévoles s'occuperaient des remontées mécaniques © Radio France - Luc Chemla