Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sébastien Loeb partage son expérience avec les chefs d'entreprises à Haguenau

jeudi 14 juin 2018 à 17:59 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Sébastien Loeb a participé ce jeudi à Haguenau à une conférence "piloter son entreprise ou son écurie, même combat". 600 cadres et chefs d'entreprises alsaciens ont écouté les conseils du champion d'Oberhoffen-sur-Moder.

Sébastien Loeb (accompagné de Dominique Heintz, Stéphane Fauth et Michel Mutzenhuter) devant les chefs d'entreprises alsaciens
Sébastien Loeb (accompagné de Dominique Heintz, Stéphane Fauth et Michel Mutzenhuter) devant les chefs d'entreprises alsaciens © Radio France - Luc Dreosto

Haguenau, France

C'est un pilote exceptionnel, mais désormais aussi un chef d'entreprise et un patron d'écurie reconnu. Sébastien Loeb a expliqué ce jeudi aux 600 cadres et chefs d'entreprises réunis à Haguenau que les qualités requises pour être un bon pilote et un bon chef d'entreprise ne sont pas si éloignées : goût du risque, pugnacité, esprit d'équipe. "Il y a des points communs effectivement sur la prise de risque, sur le fait de déléguer, la confiance qu'il faut arriver à accorder ou encore l'esprit de compétition", analyse le nonuple champion du monde des rallyes.

Sébastien Loeb compare les qualités nécessaires à un bon pilote et à un bon chef d'entreprise

Il n'aura jamais autant de frissons qu'au volant, mais Sébastien Loeb prend aussi du plaisir à diriger son écurie. Sébastien Loeb Racing emploie désormais 35 personnes dont une vingtaine à temps plein. "Ma carrière sportive m'a apporté beaucoup de satisfactions, explique Sébastien Loeb. Et elle m'en apporte toujours, j'ai un peu de mal à la lâcher d'ailleurs, car j'aime beaucoup ce que je fais. Après l'entreprise permet de découvrir d'autres aspects du sport auto. C'est un travail très différent, mais quand l'équipe gagne, on a du plaisir aussi".

Sébastien Loeb prend un plaisir différent à diriger son entreprise

Sébastien Loeb continue à piloter en rallycross, une discipline plus confidentielle que le rallye. Il est pour l'instant deuxième du classement général du championnat du monde.