Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Automobile : le secteur ne voit pas une sortie de crise immédiate dans les deux Charentes

-
Par , France Bleu La Rochelle

Dans une étude à paraître ce mardi 26 mai, le Conseil national des professions de l’automobile de Nouvelle-Aquitaine dévoile la situation des entreprises de l'automobile depuis le déconfinement en Charente et Charente-Maritime. L'activité des entreprises a été divisée par deux.

Le CNPA estime que 30 % des entreprises du secteur de l'automobile pourraient fermer à cause de la crise due au coronavirus. (Photo d'illustration)
Le CNPA estime que 30 % des entreprises du secteur de l'automobile pourraient fermer à cause de la crise due au coronavirus. (Photo d'illustration) © Maxppp - Lionel VADAM

Le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) en Nouvelle-Aquitaine publie ce mardi 26 mai une étude sur la reprise dans le secteur automobile : la construction, les ventes, les auto-écoles, les stations-services... En Charente et en Charente-Maritime, la filière automobile n'est pas près de voir le bout du tunnel.

Depuis le 11 mai et le début du déconfinement, les entreprises assurent légèrement plus de la moitié de leur activité en temps normal. Au niveau de la trésorerie, la situation reste très compliquée. En Nouvelle-Aquitaine, 60 % des entreprises dans l’automobile ont une trésorerie dégradée, et parfois même très dégradée.

Les loueurs de voiture et les stations-services durement touchés

Dans les deux départements, depuis le déconfinement, le secteur automobile redémarre progressivement. Dans les détails, certaines activités sont plus touchées que d'autres. Les entreprises de location de voitures ont à peine repris leur activité. En Charente, les locations représentent environ un huitième du volume d'avant la crise sanitaire, un cinquième en Charente-Maritime. La moyenne dans la région est à 23 %. Les stations-services sont aussi à la peine. D'après l'étude du CNPA, le taux d'activité en Charente est de moins de 25 %, près de 40 % en Charente-Maritime.

Les ventes de voitures en berne

Pour les ventes de voitures, il faut regarder les immatriculations. En mars, elles ont dégringolé par rapport à l’année dernière. En Charente-Maritime, à peine 700 immatriculations ont été enregistrées, contre près de 2300 à la même période l'an dernier (-70%). En Charente, les ventes chutent de 80 % entre mars 2019 et mars 2020.

Les réparateurs de véhicules moins affectés

Les entreprises qui réparent les véhicules vivent un peu mieux la crise. Certaines sont restées ouvertes, car, même avec le confinement, il a fallu faire les réparations d’urgence. Les révisions annuelles limitent aussi un peu les pertes.

Ce sont aujourd’hui 30 % des entreprises du secteur qui risquent la faillite, ce qui mettrait en jeu 40 000 à 50 000 postes - Communiqué du CNPA le 19 mai

Emmanuel Macron doit annoncer un plan de soutien à l’industrie automobile ce mardi 26 mai. Pour le Conseil national des professions de l'automobile, il doit être conséquent. "Selon l’étude menée par le CNPA auprès des entreprises des services de l’automobile, ce sont aujourd’hui 30 % des entreprises du secteur qui risquent la faillite, ce qui mettrait en jeu 40 000 à 50 000 postes, si les mesures adéquates n’étaient pas mises en œuvre", estime un communiqué de Conseil national qui date du 19 mai.

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess