Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sécurité renforcée pour le marché de Noël de Reims

vendredi 24 novembre 2017 à 10:23 - Mis à jour le vendredi 24 novembre 2017 à 11:17 Par Philippe Rey-Gorez, France Bleu Champagne-Ardenne

Le marché de Noël de Reims est inauguré ce vendredi, et se terminera le 27 décembre. Près de deux millions de visiteurs sont espérés, et le dispositif de sécurité est à la hauteur. Les fouilles de sacs et palpations pourront être menées dans l'enceinte même du mrché.

Le marché de Noël de Reims
Le marché de Noël de Reims © Radio France - Raphaël Cann

Reims, France

C'est parti pour cinq semaines ! A Reims, le marché de Noël a accueilli ce jeudi ses premiers visiteurs, mais c'est ce vendredi qu'il est officiellement inauguré. Il se terminera le 27 décembre. 145 chalets sont sur le parvis de la cathédrale. Les organisateurs espère atteindre la barre des deux millions de visiteurs.

Des contrôles pas seulement aux entrées

Coté sécurité, tout est prêt également. La loi du 30 octobre 2017 sur la sécurité intérieure permet de renforcer le dispositif. Le périmètre de sécurité est élargi. Il comprend aussi une partie de la rue de Vesle et de la place d'Erlon, où se trouve la grande roue. Autre nouveauté : si les fouilles de sacs et les palpations sont toujours de rigueur aux entrées du site, les policiers et agents de sécurité peuvent aussi en faire a l’intérieur du marché, de façon aléatoire. Pour la sous-préfète de Reims, Valérie Hatsch, le dispositif permettra à chacun de se sentir bien protégé.