Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Seine-Saint-Denis : l'électricité moins chère pour toute la journée du 24 décembre

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

C'est un cadeau de Noël avant l'heure pour près de 190 000 habitants de Seine-Saint-Denis, La CGT énergie du 93 ont passé le tarif de l'électricité des communes de La Courneuve, Stains et Saint-Denis en heures de nuit pour toute la journée du 24 décembre.

Factures EDF -
Factures EDF - © Radio France - Maxppp

Seine-Saint-Denis, France

Une journée du 24 décembre qui coûtera moins en cher en électricité pour près de 190 000 habitants de Seine-Saint-Denis. Le cadeau de Noël est offert par la CGT énergie du 93. Les usagers et commerçants qui bénéficient du double tarif, heures creuses, heures pleines, seront facturés ce lundi au prix des heures de nuit. 

"Un geste en lien avec les actions menées depuis deux ans", explique Romain Rassouw, secrétaire général de la CGT énergie du 93. Il précise être favorable à "un véritable _service public de l'énergie, 100% public, 100% nationalisé_, avec un pouvoir de décision aux usagers et aux salariés."

Ces "Robins des bois de l'énergie", comme ils se surnomment, vont passer la journée devant le poste électrique modifié pour éviter de voir un agent d'EDF venir effectuer le retour à la normale.

Une action soutenue par un élu

Une initiative soutenue par Ian Brossat, adjoint à la marie de Paris en charge du logement et tête de liste du Parti Communiste Français aux élections européennes.

Choix de la station

France Bleu