Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sénatoriales en Indre-et-Loire : Pierre Louault à son tour candidat

mardi 25 juillet 2017 à 12:58 - Mis à jour le mardi 25 juillet 2017 à 15:30 Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine

Pierre Louault, Maire de Chédigny dans le Lochois, président des maires d'Indre-Loire et premier vice-président du Conseil départemental est le dernier en date à annoncer sa candidature aux élections sénatoriales. Il sera tête de liste UDI.

Le  Sénat installé au Palais du Luxembourg suscite de nombreuses candidatures en Indre-et-Loire
Le Sénat installé au Palais du Luxembourg suscite de nombreuses candidatures en Indre-et-Loire © Maxppp - Vincent Isore - IP3 PRESS/MAXPPP

Indre-et-Loire, France

Pierre Louault fera connaitre, dans quelques jours, la liste complète qu'il mènera au mois de septembre prochain.

Le Sénat suscite de nombreuses candidatures en Touraine

Et pour cet inventaire des vocations sénatoriales, on peu commencer par ceux qui se trouvent désormais les plus démunis : les socialistes tourangeaux ! ils ont reporté après les vacances, le casse-tête - non pas du trop plein de candidats - mais de l'absence de candidat ! Leurs deux sénateurs : Jean-Jacques Filleul sénateur sortant fut l'un des premiers parrains d'Emmanuel Macron et Stéphanie Riocreux s'est ralliée à La République en Marche il y a quelques temps.

Candidatures au Sénat : beaucoup de "passages" à Gauche

Et donc on retrouve pour mener la liste des sénatoriales de REM en Indre-et-Loire, l'ex-première vice-présidente du Département, ex-PS passée et suppléante de jean-Jacques Filleul : Martine Chaigneau. Une position que Stéphanie Riocreux, sénatrice sortante socialiste en remplacement de Jean Germain et elle aussi passée à En Marche après avoir soutenu Manuel Valls, aurait volontiers occupée !

Sur la liste menée par Martine Chaigneau, on devrait retrouver Françoise Amiot, l'ex- filloniste et ex-adjointe de Serge Babary passée elle aussi chez En Marche (lorsqu'elle n'a pas obtenu l’investiture LR/UDI pour les législatives à Tours au profit de Céline Ballestéros) . On trouverait également Rémi Leveau le jeune élu amboisien d'opposition au Conseil départemental pro-Valls puis lui aussi passé chez Macron.

A Droite aussi ça se bouscule mais ça reste fidèle

A Droite, on sait déjà qui n'ira pas : Jean-Gérard Paumier, Président du Conseil Département d'Indre-et-Loire, ancien maire de Saint-Avertin, a annoncé qu'il n'en serait pas. Pour beaucoup, cette non-candidature ouvre grande la porte à celle du maire de Tours Serge Babary. mais celui-ci laisse planer le suspense.

Après l'annonce par Pierre Louault de prendre la tête de liste UDI soutenue par la nouvelle députée du Lochois Sophie Auconie, reste à savoir qui prendra les deux autres places.

Christine Fauquet, élue régionale UDI, maire de Saint-Règle près d'Amboise, a elle décidé de faire sa propre liste indépendante. Enfin au Front National c'est Daniel Fraczak qui a été investi.

Les grands électeurs voteront le 24 septembre, mais d'ici là, d'autres noms pourraient bien venir s'ajouter à cette premier "liste" non exhaustive des candidats tourangeaux aux Sénatoriales.