Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Séniors dans la Manche : des conditions de vie très disparates

lundi 15 avril 2019 à 15:25 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin

Les Normands âgés de 65 ans et plus sont 651 000. D'après la dernière étude de l'Insee qui leur est consacrée et que l'Insee vient de développer, leur part tend à augmenter. Et dans la Manche, ils représentent un poids très élevé.

Proportion de Séniors dans la population totale.
Proportion de Séniors dans la population totale. - Insee

L'Insee de Normandie vient de publier ce lundi 15 avril une étude consacrée aux conditions de vie des séniors en Normandie. A l'échelle de la région, c'est dans les zones rurales, à l'Est de l'Orne mais aussi et surtout dans le centre et sud Manche, que leur part est la plus importante dans la population. Ainsi à l'exception du Saint-Lois, les séniors représentent plus d'un habitant sur 4 au sud d'une ligne Portbail-Carentan

Au sein de cette population, les jeunes retraités sont principalement présents le long du littoral. Il s'agit souvent de nouveaux résidents dans les communes côtières, notamment dans le Granvillais. A l'inverse, la moyenne d'âge des séniors présents dans les zones rurales isolées est supérieure, et les problématiques liées au grand âge, comme la dépendance, est plus récurrente. 

Les retraités les plus pauvres dans le sud Manche

A l'heure où les retraités s'inquiètent de la baisse de leur pouvoir d'achat, l'étude de l'Insee nous apprend que les séniors normands s'en sortent plutôt mieux que la moyenne nationale puisqu'ils ne sont que 6,6% à vivre sous le seuil de pauvreté, contre 8,3% au niveau français. Et par rapport au reste de la population normande, les plus de 65 ans sont 2 fois moins touchés par la pauvreté. 

Néanmoins, il existe des différences marquantes selon les territoires : les séniors manchois sont loin d'être les plus favorisés. A l'exception de ceux résidant dans le Granvillais, les retraités du sud Manche ont un revenu annuel médian inférieur à 19 400 euros, ce qui les classe parmi les plus pauvres de la région.