Économie – Social

Sens : les loyers élevés vont-ils tuer les commerces de centre-ville ?

Par Renaud Candelier, France Bleu Auxerre dimanche 11 octobre 2015 à 17:00

Les vitrines vides se sont multipliées ces derniers mois à Sens
Les vitrines vides se sont multipliées ces derniers mois à Sens © Radio France - Renaud Candelier

Une pétition lancée par une commerçante en difficulté appelle à "sauver d'urgence la rue piétonne". La grande rue de Sens (Yonne) compte actuellement 20 boutiques vides dont certaines à de très bons emplacements. Et l'hémorragie pourrait se poursuivre d'ici la fin de l'année.

C'est une pétition pour appeler au secours, adressée au député-maire de Sens, Marie-Louise Fort. Dans la sous-préfecture du nord de l'Yonne, c'est la principale artère commerçante qui est le plus touché. Les commerçants cherchent à comprendre pourquoi personne ne reprend ces boutiques. Ils pointent de manière quasi-unanime les loyers, jugés trop élevés et craignent d'être entrés dans une spirale négative.

Le centre-ville de Sens est-il en train de mourir? reportage de Renaud Candelier

 Parmi les autres raisons qui retiennent les propriétaires de locaux commerciaux de baisser leurs loyers, il y aurait la crainte de faire baisser l'indice de valeur locative et par conséquent, le prix en cas de vente. Par ailleurs, certains spécialistes estiment que les sociétés d'investissement propriétaires de certains locaux préfèrent les laisser vide, plutôt que de faire baisser le taux de rendement promis à leurs clients. 

Vacance commerciale

A Sens, le taux de vacance commerciale serait de 12% selon l'association de commerçants Les enseignes du Sénonais. Ce serait donc moins qu'Auxerre avec 16% de vacance. Mais au-dessus de la moyenne nationale (8,5%).

Affiche d'une boutique fermée à l'attention de ses clients - Radio France
Affiche d'une boutique fermée à l'attention de ses clients © Radio France - Renaud Candelier