Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Si l'OM ne devenait pas l'opérateur du stade Vélodrome, "on en tirerait les conséquences", prévient Jacques-Henri Eyraud

mercredi 16 mai 2018 à 9:14 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence

Invités de France Bleu Provence matin, le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin et le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud se sont répondus sur la gestion du stade Orange Vélodrome.

Jean-Claude Gaudin et Jacques-Henri Eyraud à l'hôtel de ville de Marseille
Jean-Claude Gaudin et Jacques-Henri Eyraud à l'hôtel de ville de Marseille © Maxppp -

Marseille, France

Invités de France Bleu Provence matin, Jacques-Henri Eyraud, le président de l'OM a confirmé qu'il souhaitait que le club devienne l'opérateur du stade Orange Vélodrome alors que des négociations sont en cours avec l'actuel gestionnaire Arema. "Les équipes du top 20 européen sont soit propriétaires de leur stade soit gestionnaires exclusifs. C'est un des éléments des projets sportifs et stratégiques", a indiqué Jacques-Henri Eyraud. 

"Si cela ne devait pas se produire, on en tirerait les conséquences." (Jacques-Henri Eyraud)

"On a compris que le stade n'était pas à vendre. Ce n'est pas un problème pour nous. Il y a d'autres solutions pour faire en sorte que l'OM soit l'opérateur du stade Vélodrome. C'est essentiel pour nous", a insisté le président de l'OM qui affronte l'Atlético ce mercredi soir en finale de la Ligue Europa à Lyon. "Si cela ne devait pas se produire, alors on en tirerait toutes les conséquences" a prévenu Jacques-Henri Eyraud. "Nous afficherions une ambition moindre et des investissements moins importants. Ce serait dommage pour les marseillais et leur équipe".

"Que l'OM soit l'outil de rayonnement de Marseille" (Jacques-Henri Eyraud)

L'ambition de Jacques-Heni Eyraud est de développer la marque OM et une base de supporters "pour que ce club soit reconnu mondialement". "En Afrique, l'Olympique de Marseille a une notoriété incroyable". Le président de l'OM évoque aussi de nouveaux territoires à conquérir : en Asie, en Amérique du Sud grâce notamment à l'actionnaire américain Frank McCourt "pour que l'Olympique de Marseille soit l'outil de rayonnement principal de la ville de Marseille et j'espère qu'on aura tout le soutien de la mairie de Marseille dans cet objectif".

"Tant que je serai là, le stade Orange Vélodrome ne sera pas à vendre." (Jean-Claude Gaudin)

Sur France Bleu Provence, Jean-Claude Gaudin a loué le travail de Jacques-Heni Eyraud : "c'est un excellent président de l'OM. J'ai les meilleurs rapports avec lui". Sans rentrer dans le vif du sujet, le maire de Marseille a expliqué que "chaque fois que je peux aider l'Olympique de Marseille, bien entendu je le fais. Ma municipalité a déjà fait un geste en vendant à l'OM et à un prix très modeste le centre d'entraînement Robert-Louis Dreyfus". "Chaque chose en son temps" a insisté le maire de Marseille. Mais tant que Jean-Claude Gaudin sera maire de Marseille, "le stade Orange Vélodrome n'est pas à vendre".