Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sites classés Seveso : quels risques et dispositifs de sécurité en Mayenne ?

-
Par , France Bleu Mayenne

En Mayenne, cinq sites industriels sont classés Seveso. Les dispositifs de sécurité varient selon la quantité de produits à risques contenus. Dans le département, certains sites ont déjà connu des incidents.

Six sites classés Seveso sont en Mayenne
Six sites classés Seveso sont en Mayenne © Radio France - Antoine Sabbagh

Mayenne, France

Ce sont des entreprises sous haute surveillance. Cinq sites industriels sont classés Seveso en Mayenne, avec un dispositif de sécurité adapté à mettre en oeuvre en cas d'incident sur place. Une usine PCAS (produits chimiques auxiliaires et de synthèse) implantée dans l’Orne peut par ailleurs impacter les communes mayennaises de Thuboeuf et St-Julien-du-Terroux.

Un dispositif d'intervention adapté

Quatre sites (à Changé, Lignières-Orgères et Grez-en-Bouère) sont classés "seuil haut", en raison de la quantité importante de produits dangereux qu'ils stockent ou utilisent. Cela signifie qu'ils sont soumis à des autorisations des autorités, avec un plan particulier d'intervention (PPI) spécifique mis en place par la préfecture en cas d'incident pour organiser les secours. Ils sont en théorie testés et réexaminés tous les trois ans.

Les mesures peuvent aller du déclenchement des sirènes d'alarmes au confinement de la population selon l'évolution du danger. Elles peuvent concerner les secours, l'ordre public, la déviation du trafic routier, et la préservation de l'environnement. En fonction de l'incident, le préfet décide des mesures concernant la population (confinement, évacuation). Des études de dangers sont réalisées pour établir ces plans d'intervention et définir si la construction de logements à proximité peut être autorisée.

Un autre site est classé "seuil bas" à Laval, l'entrepôt d'engrais Union Ferti Mayenne. Des exercices y sont aussi réalisés pour tester les mesures de sécurité en cas d'incident. Cela a par exemple été le cas en décembre 2010 et 2016, avec la simulation d'un accident industriel pendant lequel la sirène d'alerte a retenti mais sans confinement.

Le site d'Ajay Europe à Evron pourrait par ailleurs être classé Seveso à l'avenir : le dossier est en cours d'instruction à la préfecture.

Un incendie dans un site mayennais

Un incendie est déjà survenu dans un site Mayennais classé Seveso seuil haut, à Approchim, à Grez-en-Bouère, en octobre 2017. Le feu avait été rapidement maîtrisé, mais l'activité avait dû s'arrêter pendant six mois par sécurité. 

Début 2019, le site avait été condamné par le tribunal de Laval à 10.000 euros d'amende pour pollution de l'air et des sols.

Choix de la station

France Bleu