Économie – Social

SNCF : 9,93% de grévistes, faibles perturbations

Par Julie Guesdon et Germain Arrigoni, France Bleu dimanche 8 mars 2015 à 18:35 Mis à jour le mardi 10 mars 2015 à 10:52

Rassemblement de la CGT-Cheminots à Marseille, en 2014
Rassemblement de la CGT-Cheminots à Marseille, en 2014 © MaxPPP

Avec 9,93% de grévistes, le trafic devrait être normal sur les grandes lignes et en Ile-de-France mardi, alors que huit TER sur dix circuleront en région. Le mouvement a été lancé par la CGT. Le préavis court jusqu'à mercredi à 8h.

Cette grève ne sera pas beaucoup suivie, avait annoncé la direction de la SNCF après que la CGT, premier syndicat du groupe, a appellé les cheminots à faire grève ce lundi soir à partir de 19h jusqu'à mercredi matin 8h. Objectif : dénoncer une réforme ferroviaire engagée depuis le 1er janvier. Mardi, le taux de grévistes n'était que de 9,93% dans la matinée.

Trafic quasi normal

Selon la SNCF, les TGV et trains Intercités roulaient de façon habituelle en début de journée, conformément aux prévisions. En Ile-de-France, le trafic était également normal, à l'exception du RER B, "légèrement perturbé" avec 4  trains sur 5 aux heures de pointe et 3 sur 4 aux heures creuses. Le réseau des trains régionaux était touché mais de façon limitée avec huit TER sur dix en circulation.

Un mouvement contre la réforme ferroviaire

Contrairement à la grève d'une douzaine de jours menée en juin dernier à l'initiative de la CGT-Cheminots et SUD-rail, également contre le projet de réforme, le mouvement n'est cette fois pas reconductible et seule la CGT a déposé un préavis. Ce mouvement intervient alors que mardi le comité central d'entreprise doit être consulté sur la mise en œuvre de la réforme.

La réforme ferroviaire, dont le premier effet est de regrouper désormais les 149.000 salariés de la SNCF et les 1.500 employés de Réseau Ferré de France (RFF), doit permettre au nouveau groupe d'être plus concurrentiel et efficace, selon la SNCF. 

De son côté, la CGT-Cheminots dénonce une mise en oeuvre "à la hussarde, qui crée énormément de difficultés".

A LIRE AUSSI

SNCF : nouvelle journée de grève et de galères sur la ligne Saint-Étienne – Lyon>  Faibles perturbations mardi en Champagne-Ardenne>  Faibles perturbations mardi en Picardie>  Faibles perturbations mardi en Haute-Normandie>  Faibles perturbations mardi en Basse-Normandie>  Faibles perturbations mardi en Nord-Pas-de-Calais>  Les prévisions du trafic en Vaucluse>  Des perturbations limitées en Franche-Comté, mais limitées> Seriez-vous prêts à prendre des trains privés en gare de Dijon ?