Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

SNCF : l'intersyndicale appelle à faire grève "deux jours sur cinq à compter du 3 avril"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Après une réunion de l’intersyndicale jeudi, celle-ci appelle à la grève "deux jours sur cinq à compter du 3 avril" pour protester contre la réforme de la SNCF.

L'intersyndicale appelle à une grève "intense et longue" contre la réforme de la SNCF.
L'intersyndicale appelle à une grève "intense et longue" contre la réforme de la SNCF. © AFP - David Seyer / CrowdSpark

Les syndicats de la SNCF ont appelé jeudi les cheminots à entamer une grève reconductible de deux jours sur cinq à partir des 3 et 4 avril.La CGT-Cheminots, l'Unsa-ferroviaire, Sud-Rail et laCFDT-Cheminots ont défini un calendrier de mobilisation s'étalant jusqu'au 28 juin.

"Un conflit intensif sur une très longue durée"

"Le gouvernement porte la responsabilité du mécontentement", a déclaré le secrétaire général de la CGT-Cheminots, LaurentBrun, à la sortie d'une réunion entre représentants des quatre fédérations.

"Les organisations syndicales constatent que, face à ungouvernement autoritaire, il sera nécessaire d'être en capacitéde tenir un conflit intensif sur une très longue durée", a-t-il ajouté. Son syndicat, l'Unsa-ferroviaire, Sud-Rail et la CFDT-Cheminots doivent se retrouver à nouveau le 21 mars pour "établir plus précisément l'appel", toujours selon Laurent Brun.

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a présenté mercredi au conseil des ministres le projet de loi autorisant le gouvernement à légiférer par ordonnances, examiné en avril à l'Assemblée et au Sénat en mai. Il prévoit notamment l'organisation de l'ouverture à la concurrence et une transformation de la gestion du personnel permettant l'arrêt des recrutements au statut de cheminot.

Le calendrier de la grève reconductible entre le 3 avril et le 28 juin 2018

Jours de grève prévus en avril - Radio France
Jours de grève prévus en avril © Radio France - France Inter
Jours de grève prévus en mai - Radio France
Jours de grève prévus en mai © Radio France - France Inter
Jours de grève prévus en juin - Radio France
Jours de grève prévus en juin © Radio France - France Inter