Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'intersyndicale du Républicain Lorrain dénonce un "démembrement " du journal

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Une vingtaine de salariés et de délégués syndicaux du Républicain Lorrain se sont réunis symboliquement, ce jeudi 17 octobre, devant une agence messine du Crédit Mutuel. C'est l'actionnaire majoritaire du quotidien lorrain depuis 2006. Et ses projets récents inquiètent l'intersyndicale.

Rassemblement symbolique de salariés du Républicain Lorrain devant une agence messine du Crédit Mutuel, l'actionnaire majoritaire du journal
Rassemblement symbolique de salariés du Républicain Lorrain devant une agence messine du Crédit Mutuel, l'actionnaire majoritaire du journal © Radio France - Thomas Jeangeorge

Metz, France

Ça gronde au "Répu" ! Après le transfert de Woippy vers Houdemont de l'imprimerie en mars 2018, cinq syndicats (CFDT, FILPAC CGT, CFE CGC, SNJ et FO) du Républicain Lorrain dénoncent deux nouveaux projets de leur actionnaire majoritaire.

Le Crédit Mutuel va, en janvier prochain, externaliser la publicité du "Répu" : 37 salariés du quotidien lorrain sont concernés et vont rejoindre une régie commerciale indépendante. 

Et puis, à partir du 1er janvier 2021, plusieurs services techniques (pagination, annonces légales,maintenance informatique) du Républicain Lorrain devraient être délocalisés à Houdemont. Cela concerne 80 personnes et l'intersyndicale craint sur ce point des licenciements.

Dans ce contexte, une vingtaine de salariés et de délégués syndicaux du Républicain Lorrain, se sont symboliquement réunis ce jeudi à Metz, devant une agence bancaire du Crédit Mutuel, pour distribuer des tracts.

Pour Michèle Maligoi, de l'intersyndicale du Républicain Lorrain, c'est " l'avenir du journal qui est aujourd'hui menacé ". 

Michèle Maligoi de l'intersyndicale du Républicain Lorrain

Pour Fabienne Boulanger de l'intersyndicale du Républicain Lorrain, en 2021, le journal aura perdu plus de 170 postes.

Fabienne Boulanger de l'intersyndicale du Républicain Lorrain

Ce mercredi 16 octobre, lors d'un conseil administration du journal, l'intersyndicale a pu rencontrer la direction. Et ce vendredi, de nouvelles négociations, concernant la délocalisation des services techniques, auront lieu à Paris. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu