Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Soldes d'été en Dordogne : un bilan pas si mauvais pour les commerçants de Périgueux

-
Par , France Bleu Périgord

Les soldes d'été se terminent ce mardi 11 août, après quatre semaines de promotion dans un contexte de crise sanitaire. Dans le centre-ville de Périgueux, le bilan est mitigé pour les commerçants. Ils s'attendaient à des résultats bien plus mauvais.

Pour beaucoup de commerçants de périgueux, en Dordogne, le bilan des soldes d'été n'est pas aussi mauvais que ce à quoi ils s'attendaient.
Pour beaucoup de commerçants de périgueux, en Dordogne, le bilan des soldes d'été n'est pas aussi mauvais que ce à quoi ils s'attendaient. © Radio France - Gaëlle Fontenit

Après quatre semaines de promotion, les soldes d'été prennent fin ce mardi 11 août. Dans un contexte de crise sanitaire, avec port du masque et distanciations sociales obligatoires, ces soldes raccourcis de deux semaines ne présageaient rien de bon. Pourtant, beaucoup de commerçants du centre-ville de Périgueux s'attendaient à un bilan bien plus mauvais.

Les touristes ont sauvé la mise

Dans la boutique de vêtements de Julie, il y a eu certes moins de monde que d'habitude, "mais on a quand même eu pas mal de touristes, et les gens ont pris malgré tout le plaisir de venir se balader et faire du shopping", raconte la responsable du magasin. "Le bilan est mitigé", assure Julie. "Comparé aux années précédentes, on ressent le fait que les soldes ont été décalés. On s'attendait à pire. Ce n'est pas catastrophique, mais ce n'est pas une année normale."

Même constat dans la boutique de vêtements pour enfants de Valérie. Elle a moins vendu que d'habitude, mais elle avait aussi moins de stock. Pour elle, ces soldes sont plutôt une réussite. "Par rapport aux objectifs qu'on se fixe, on n'y est pas tout à fait, mais c'est loin d'être aussi misérable que ce à quoi on s'attendait", explique Valérie. 

Certaines boutiques ont plus vendu que d'habitude

Pour Laetitia, vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter, c'est une toute autre histoire : elle ne s'attendait pas à faire de si bons chiffres. "Honnêtement, on a mieux fonctionné que l'année dernière !", lance Laetitia. "C'est mieux que l'année dernière alors qu'il y avait eu le confinement, alors tout se passe bien." La vendeuse explique ce succès par la fabrication française de ses articles. Elle constate que ses clients y sont bien plus sensibles qu'avant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess