Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Soldes d'été : les commerçants du centre-ville de Pontarlier "agréablement surpris"

-
Par , France Bleu Besançon

Ce mardi 11 août s'achèvent les soldes d'été. L’opération avait été reportée et raccourcie à cause de la crise du coronavirus. Si le bilan au niveau national est mitigé, les commerçants du centre-ville de Pontarlier se déclarent agréablement surpris.

Dernier jour des soldes d'été, dans le centre-ville de Pontarlier.
Dernier jour des soldes d'été, dans le centre-ville de Pontarlier. © Radio France - Amaëlle Brignoli

Dans le centre-ville de Pontarlier, les derniers clients se pressent rue de la République, en quête des dernières bonnes affaires. Car c'est aujourd'hui, mardi 11 août, que s'achèvent les soldes d'été. 

Une opération que le Ministre de l'économie et des finances avait décidé, en juin dernier, de décaler de deux semaines, et de raccourcir de quinze jours, afin de répondre à la demande de certains commerçants dont les points de vente sont restés longtemps fermés à cause de l’épidémie de Covid-19. 

Au niveau national, le bilan de ces soldes d'été s'est révélé mitigé. Mais les commerçants du centre-ville de Pontarlier, eux, se disent satisfaits et même agréablement surpris, au regard de cette situation exceptionnelle. 

Un bilan bien plus positif que prévu

C'est le cas de Mathilde, responsable d'un magasin de prêt-à-porter féminin. "Les soldes ont beaucoup mieux marché que ce à quoi on s'attendait, s'exclame-t-elle. C'est vrai qu'il y avait moins de références, donc les clientes ont un peu râlé au début. Mais au final, tout est parti, on a vu vraiment beaucoup de monde. Donc c'est cool, on ne s'est pas ennuyé. "

Même enthousiasme dans cette boutique de lingerie, à quelques pas de là. "C'est juste parfait, on a eu plein de monde, et un très bon ressenti. Au sortir du confinement, on n'avait aucune idée de ce qui allait arriver, donc on est agréablement surpris", affirme Nathalie. Selon cette vendeuse, le confinement a joué en faveur de son magasin. "Comme les gens ne sont pas sortis pendant deux mois, ils ont économisé et ils ont besoin de nouveautés maintenant ; de nouvelles couleurs, de nouveaux modèles...", avance-t-elle.

On a été agréablement surpris par le nombre de clientes qui sont venues - Mathilde, responsable d'un magasin de prêt-à-porter

En face, Sabrina n'en revient toujours pas. "On ne savait vraiment pas où on allait ; si la clientèle allait revenir, si elle allait être au rendez-vous pour les soldes...", souffle cette responsable d'un magasin de cosmétiques. Elle évoque les premiers jours du déconfinement, où les clients "avaient du mal à revenir". Mais au final, elle dresse elle aussi un bilan positif de ces soldes d'été. "Je ne m'attendais pas du tout à ça", reconnait-elle. 

Changement de comportement des clients

Le président de Commerce Pontarlier Centre, association qui regroupe les commerçants du centre-ville, parle aussi de "surprise". "Rien qu'à l'ouverture post-confinement, on ne savait pas à quelle sauce on allait être manger, raconte Philippe Jeanmonnot. On avait des doutes, comme beaucoup de gens. On n'avait pas toute la marchandise qu'on devait recevoir, parce qu'il y avait eu des problèmes d'approvisionnement, des soucis de livraison..."

D'après lui, l'activité du centre-ville de Pontarlier s'est révélée satisfaisante durant ces soldes d'été, tous commerces confondus. Et pour expliquer ce succès inattendu, ce gérant d'un magasin d'articles de sport a bien quelques idées. "Il y a peut-être une prise de conscience du commerce de proximité qui a beaucoup servi pendant le confinement. Il y a aussi le fait que les gens, et notamment les personnes âgées, ne veulent plus aller en grande surface par peur de la proximité avec les autres", avance-t-il. 

Le bilan des soldes est plutôt positif, c'est assez rassurant au vu du contexte qu'on a subi - Philippe Jeanmonnot, président de Commerce Pontarlier Centre

Toujours est-il que les soldes d'été n'ont pas compensé les deux mois de fermeture liés au confinement. C'est ce que souligne Bernadette, gérante d'une maroquinerie, qui a pourtant enregistré "des chiffres assez proches des soldes de l'été dernier, une performance vu le contexte". Mais elle relativise : "Ça nous aide à redémarrer, à reprendre un rythme, et à préparer la saison prochaine". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess