Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo France maintient 13 départements en vigilance rouge canicule, les orages arrivent par l'ouest

Soldes d'été : "Trop tard, les clients sont en vacances", regrette un représentant des commerçants à Nancy

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

En raison de l'épidémie de Covid-19, le début des soldes d'été est prévu pour ce mercredi 15 juillet, soit deux semaines après la date habituelle. Pour le président des Vitrines de Nancy, il fallait organiser ces rabais début juillet.

Cette années, les rabais pourraient être importants dès le début des soldes d'été
Cette années, les rabais pourraient être importants dès le début des soldes d'été © Radio France - Laetitia de Germon

Les soldes d'été débutent ce mercredi 15 juillet, avec plus de 15 jours de retard par rapport aux années précédentes en raison de la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19. Près de quatre semaines en tout de rabais dans les commerces jusqu'au 11 août pour toute la France métropolitaine. 

La décision de les repousser a été prise à la suite du déconfinement. "Une décision trop hâtive" selon Sébastien Duchowicz, le président des Vitrines de Nancy, association des commerçants du centre-ville nancéien, lui aurait préféré début juillet. Le professionnel confie que chaque année dans la ville, la période est très calme, les clients sont nombreux à être en vacances entre le 15 juillet et le 15 août. Pas sûr, qu'ils soient au rendez-vous des soldes d'été cette année. 

Des stocks importants et des besoins de trésorerie 

Sébastien Duchowicz prévient encore que les prix seront "très agressifs" tout de suite, comprenez les rabais seront importants dès le début "car il faut liquider un maximum de stocks, ceux du printemps, invendus en raison du confinement ". Le commerçant ajoute que certains professionnels ont besoin très vite de "rentrer de la trésorerie pour acheter les collections du printemps et de l'été de l'an prochain". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess