Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Soldes : les conseils pour éviter de se faire arnaquer

mercredi 10 janvier 2018 à 18:54 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

Le top départ des soldes d'hiver a été donné ce mercredi. La CLCV Côte-d'Or en profite pour attirer l'attention sur quelques règles pour éviter de se faire arnaquer. L'association de consommateurs rappelle les droits et les obligations des commerçants Côte-d'Oriens en cette période de ristournes.

Entre le mauvais temps et les ventes privées des dernières semaines, il n'y a pas foule dans les rues de Dijon
Entre le mauvais temps et les ventes privées des dernières semaines, il n'y a pas foule dans les rues de Dijon © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Côte-d'Or, France

Le premier jour des soldes dans le centre-ville de Dijon était bien loin des scènes d'émeutes qu'on peut voir dans certains magasins. La pluie, les ventes privées à répétition et la proximité des grands-centres commerciaux ne facilite pas la tâche des petites boutiques indépendantes. Mais depuis ce mercredi, vous pouvez faire de bonnes affaires dans les rues de la ville. 

La CLCV Côte-d'Or en profite pour rappeler quelques règles qui s'appliquent pendant les six semaines de soldes d'hiver. L'association de consommateurs encourage les Côte-d'Oriens à être vigilants. 

De vraies réductions ? 

La CLCV invite les clients à vérifier que les prix sur lesquels sont pratiqués les réductions sont bien les prix d'origine, et qu'ils n'ont pas été revus à la hausse juste pour la période des soldes. "Une opération qui est annoncée comme faisant l'objet de solde doit présenter une véritable réduction de prix. Lorsque le commerçant gonfle les prix artificiellement avant le début des soldes, il s'expose à des poursuites et des sanctions pénales" rappelle l'association. 

Soldé ou pas soldé ? 

"La distinction entre les articles soldés et non soldés doit être évidente _pour les consommateurs : les articles soldés sont proposés dans un endroit spécifique du magasin, par exemple_. Les étiquettes doivent mentionner le double affichage du prix : le prix à payer ainsi que l'ancien prix barré", écrit la CLCV. 

Echange et remboursement ? 

Les commerçants ont tout à fait le droit de ne pas vous échanger ou de ne pas vous rembourser un article qui est vendu en soldes. Sauf quand il y a un vice caché, un défaut qui n'est pas mentionné. Auquel cas, ce sont les mêmes garanties légales que pour un article non-soldé qui s'appliquent. 

Délai de rétractation sur internet 

Si vous préférez faire les soldes en ligne, vous avez comme d'habitude, le droit de vous rétracter dans les 14 jours qui suivent la réception du produit. En revanche, certains produits comme les DVD, les jeux vidéos, les produits de cosmétiques ne peuvent pas être remboursés si l'emballage est ouvert. 

  - Visactu
© Visactu