Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Soldes, promos, ventes privées... les consommateurs s'y perdent

-
Par , France Bleu

Trois consommateurs sur quatre sont favorables au raccourcissement de la durée des soldes, selon un sondage OpinionWay pour Marques Avenues publié mardi dernier. Mais un sur trois trouve qu'il y a trop de promos toute l'année.

56 % des consommateurs préfèrent les soldes aux autres promos
56 % des consommateurs préfèrent les soldes aux autres promos © Radio France - Dominique Esway

Dans leur majorité, les Français sont favorables à une durée raccourcie des soldes, selon ce sondage. 76% considèrent que c'est une bonne chose d'avoir ramené la durée des soldes de six à quatre semaines. Majoritairement (66%), ils jugent que c'est une durée suffisante pour profiter des bonnes affaires. Quatre personnes sur dix (43%) pensent que cela va permettre de réaffirmer le caractère exceptionnel des soldes et redonner du sens aux prix (37%). Un tiers d'entre eux (34%) estime que cela va lutter contre la surconsommation. Et enfin 22 % jugent que cela permettra de réduire les incitations à l'achat.

Quelques arguments contre

Ceux qui sont contre (24% des consommateurs) redoutent que quatre semaines soient insuffisantes pour profiter des soldes. Ils ont également peur qu'il y ait trop de monde dans les magasins et que les démarques seront moins nombreuses et moins intéressantes. Mais entre les soldes, les ventes privées et les promotions les consommateurs s'y perdent.

Plus d'impact pour les soldes moins longs

Si 85% des Français trouvent que les soldes ont moins d'impact aujourd'hui, 73% avouent ne pas faire la différence entre les soldes, les ventes privées et les opérations de promotion. Il estiment qu'il y a trop d'opérations promotionnelles toute l'année. Ce qui explique leur attachement aux soldes qui sont perçues comme mieux encadrées que les autres opérations. 56 % des consommateurs donnent la préférence aux soldes. 37 % les attendent même avec impatience, surtout les jeunes (43%) et les familles modestes (46ù).

*sondage réalisé en décembre 2019 auprès d'un échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu