Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Solidaires, des commerçants d’Évreux aident les étudiants à survivre à la crise

Une vingtaine de commerçants d’Évreux lance une application à destination des étudiants, fragilisés par la crise du coronavirus. Sur présentation de leur carte d'étudiant, Ils pourront bénéficier dans leurs commerces de repas gratuits, de colis alimentaires ou de produits d'hygiène.

Dans l'épicerie '"Bizim Market" d'Ercan Ozarslan, les étudiants pourront recevoir gratuitement à manger ou des produits d'hygiène
Dans l'épicerie '"Bizim Market" d'Ercan Ozarslan, les étudiants pourront recevoir gratuitement à manger ou des produits d'hygiène © Radio France - Laurent Philippot

L'initiative vient du quartier de la Madeleine, à Évreux. "Tous les commerçants étaient très préoccupés par les difficultés que rencontrent nos étudiants au quotidien et on voulait leur venir en aide" explique Yasin Karabayir, le président de l'association des commerçants de la Madeleine. Pour bénéficier de paniers étudiants offerts dans les commerces du quartier, il suffit de présenter sa carte d'étudiant SPI de l'agglomération Évreux Portes de Normandie. La la liste des commerces qui participent à l'opération est disponible en ligne et avec un QR code. 

Une opération basée sur la solidarité et la générosité des commerçants du quartier de la Madeleine - Yasin Karabayir

"Une opération naturelle" pour Yasin Karabayir, le président de l'association des commerçants de la Madeleine

Ils sont plus d'une une vingtaine, à la Madeleine mais aussi dans le quartier de Nétreville, à donner un coup de main aux étudiants. 

Alimentation et produits de première nécessité

Grâce à cette opération et à cette application "Commerçants solidaires", les étudiants peuvent recevoir des colis alimentaires, des paniers repas, des produits d'hygiène ou des menus offerts dans certains restaurants. Des menus jusqu'à sept euros à la pizzeria Bon'App de Fayçal El Hajari. Rafa Sioud a elle ouvert sa boulangerie O' saveurs gourmandes le 5 avril dernier et n'a pas hésité à rejoindre l'aventure, touchée par la détresse de certains étudiants : 

Il y a  tellement de personnes dans le besoin, il suffit de regarder autour de soi - Rafa Sioud

La commerçante donnait déjà ses invendus à l’association Les manches retroussées. Dans son établissement, Rafa propose de la boulangerie traditionnelle, de la petite restauration et des pâtisseries orientales. Avec cette nouvelle offre, "ce sera un panier garni pour chaque étudiant qui se présentera avec la carte SPI, des invendus le soir ou un sandwich dans la journée" explique la commerçante. 

Plein de bonnes choses à déguster chez 0' Saveurs gourmandes, la boulangerie de Rafa Sioud
Plein de bonnes choses à déguster chez 0' Saveurs gourmandes, la boulangerie de Rafa Sioud © Radio France - Laurent Philippot

Rafa Sioud a fédéré autour d'elle d'autres commerces du quartier, une coiffeuse à domicile et un salon d'esthétique, qui proposent aux étudiants "des réductions sur leurs prestations parce qu'il n'y a pas que la nourriture". Plusieurs pharmacies offrent des colis de produits d'hygiène. C'est aussi l'option choisie par Ercan Ozarslan le patron de l'épicerie Bizim Market : "Dans mon épicerie, les produits d'hygiène, shampoing, gel douche, brosse à dents sont offerts et aussi les produits de première nécessité pour les filles" détaille l'homme propriétaire d'une dizaine de commerces à Évreux.  

REPORTAGE - Des commerçants solidaires et généreux

Changer l'image du quartier 

Les commerçants le reconnaissent, cette opération est aussi une opération séduction : "On est toujours préoccupé par l'image de notre quartier, la plupart des commerçants sont issus de ce quartier, donc ils veulent redonner à ce quartier ce qu'il leur a donné" analyse Yasin Karabayir. Les commerçants ont tous en tête les évènements survenus à la Madeleine lors du week-end de Pâques, "comme par hasard, ça fait toujours la une et on en parle partout" peste Fayçal El Hajari, de la pizzeria Bon'App, mais "c'est pas parce qu'il y a certains évènements que c'est un mauvais quartier" répond Ercan Ozarslan qui veut rassurant : "Ça fait pratiquement 19 ans que je suis sur la Madeleine. Avant c'était un peu compliqué que maintenant" précise le commerçant qui salue les efforts de la municipalité pour améliorer la qualité de vie à la Madeleine. 

Les commerçants prennent la pose avec les élus d’Évreux Portes de Normandie. L'agglomération se charge de la communication de l'opération avec des affiches et des flyers
Les commerçants prennent la pose avec les élus d’Évreux Portes de Normandie. L'agglomération se charge de la communication de l'opération avec des affiches et des flyers © Radio France - Laurent Philippot

Les commerçants espèrent attirer une nouvelle clientèle, celle des  environ 3.600 étudiants de l'agglomération d'Evreux, qui étudient à l'université, en classes préparatoires, en BTS, à l'Institut de formation en soins infirmiers, à l'école supérieure de la CCI Portes de Normandie ou encore dans les différents instituts de formation de l'hôpital la Musse à Saint-Sébastien-de-Morsent. Pour bénéficier de l'offre, ils doivent impérativement présenter la carte SPI étudiant, délivrée gratuitement par l’Agglomération. À ce jour, une centaine d'entre eux dispose du précieux sésame. Évreux Portes de Normandie vient de relancer la communications sur les différents campus pour en faire la promotion. 

► Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess