Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sortie américaine de l'accord iranien : les entreprises normandes sont-elles impactées ?

jeudi 7 juin 2018 à 5:08 Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Il y a quelques semaines, les Etats-Unis se retiraient de l'accord sur le nucléaire iranien et rétablissaient les sanctions économiques. Ces sanctions, par ricochet, peuvent toucher des entreprises françaises. 13 entreprises normandes étaient allées en Iran pour conquérir le marché en 2016.

Total a signé en juillet 2017, un contrat à 5 milliards de dollars avec l'Iran
Total a signé en juillet 2017, un contrat à 5 milliards de dollars avec l'Iran © Maxppp - ABEDIN TAHERKENAREH/EPA/Newscom/

Le Havre, France

La sortie des Etats-Unis de l'accord iranien a des conséquences chez nous en Normandie. Il y a quelques semaines, le président américain Donald Trump faisait sensation en sortant son pays de l'accord sur le nucléaire iranien, conclu en 2015. De fait, les sanctions économiques américaines envers l'Iran sont rétablies et ça pose problème aux entreprises du monde entier. D'abord parce que le dollar étant la monnaie de référence, ces entreprises pourraient être taxées et même sanctionées en commerçant avec les iraniens, même si elles ne sont pas américaines. En Normandie la Région avait envoyé de nombreux chefs d'entreprises en Iran dés l'ouverture du marché en 2016.

Donald Trump, le président américain a signé la sortie des USA de l'accord iranien - Maxppp
Donald Trump, le président américain a signé la sortie des USA de l'accord iranien © Maxppp - Martin H. Simon/picture alliance / Consolidated/Newscom

Quelles conséquences pour les entreprises locales ?

Guillaume Loison est le directeur d'APRAS Saybolt, 40 salariés qui contrôlent la qualité et la quantité des produits pétroliers. L'entreprise est française mais franchisée américaine... Forcement l'impact du contexte géopolitique mondiale s'est fait sentir :

On m'a dit que c'était pas terrible de continuer (de travailler avec l'Iran)"

ECOUTEZ Le reportage d'Amélie Bonté

Cette entreprise normande comme SIPI à Dévilles-les-Rouen, qui propose de la protection incendie dans des sites sensibles comme les raffineries, travaillent trés souvent avec Total. Le géant a signé en 2017 un contrat à 5 milliards de dollars avec l'Iran et doit désormais se retirer, à cause des sanctions américaines. Pour Robert Fontaine, gérant de SIPI, c'est un jeu d'équilibriste :

Aujourd'hui, rien n'est signé, Total n'est pas encore parti, nous sommes dans l'attente"

ECOUTEZ Robert Fontaine, directeur de SIPI à Déville-lès-Rouen

L'attente mais les entrepreneurs normands ne s'inquiètent pas trop. Evidemment tous leurs oeufs ne sont pas dans le même panier. Le marché iranien c'était une opportunité, qui reviendra surement dans quelques années...