Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Pérenchies : les meubles Demeyere obtiennent leur prêt garanti par l'Etat, les salariés attendent de voir

-
Par , France Bleu Nord

Le dossier Demeyere enfin débloqué. Le fabricant de meubles en kit, basé à Pérenchies, dans le Nord, attendait l'accord pour un prêt garanti par l'Etat de 30 millions. La réponse des banques tardait à venir. Finalement, c'est Bercy qui l'annonce : le PGE est accordé.

Deux jours après leur manifestation à Lille, les salariés de Demeyere ont appris la nouvelle : le prêt est débloqué.
Deux jours après leur manifestation à Lille, les salariés de Demeyere ont appris la nouvelle : le prêt est débloqué. © Radio France - Cécile Bidault

Les 850 salariés de Demeyere enfin rassurés ? Le fabricant de meubles en kit basé à Pérenchies, entre Lille et Armentières, obtient le prêt garanti par l'Etat (PGE) de 30 millions d'euros, indispensable à la reprise de la production. Ce prêt, garanti par l'Etat à hauteur de 90%, doit permettre à l'entreprise de reprendre la production après la période d'arrêt liée au Covid-19, et de fournir ses clients, comme But, Leroy Merlin ou Conforama.

Sans ce prêt, la trésorerie ne permettait pas à Demeyere d'assurer le paiement des salaires et des fournisseurs pendant plus de quelques semaines. Cela faisait un mois et demi que les salariés s'inquiétaient de leur avenir, ne voyant pas venir de réponse de la part des banques, alors que la demande avait été faite mi-mai. Ils ont même manifesté mardi à Lille

Fonds rapidement débloqués

C'est le ministère de l'économie et des finances qui annonce l'accord trouvé avec un "pool bancaire". Selon Bercy, les fonds seront débloqués dans les jours qui viennent. Le ministère juge le temps d'attente "classique, au regard des difficultés préexistantes de l'entreprise".

Selon la CGT, "rien n'est encore signé". Les salariés de Demeyere attendent une confirmation pour être totalement soulagés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess