Économie – Social

Soulagement chez les hôteliers de Drôme Ardèche, après les négociations avec booking.com

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 23 avril 2015 à 5:00

Une nouvelle qui redonne le sourire dans les hôtels de Valence
Une nouvelle qui redonne le sourire dans les hôtels de Valence © Radio France

Depuis l'arrivée des sites de réservation en ligne, les hôteliers bataillent pour garder la main sur leur activité. Mais ils ont gagné un premier combat, le leader mondial de la réservation sur internet booking.com a cédé : il autorise désormais les hôteliers à afficher leur tarif le plus bas, sur d'autres sites.

Il aura fallu deux ans de négociations pour faire plier le géant mondial Booking.com. Le site de réservation en ligne, empêchait les hôtels de proposer des tarifs plus bas sur d'autres plateformes et leur impose de payer des commissions pour être référencés sur booking.com. Sur une chambre d'hôtel à 100 euros réservée sur Internet, l'hôtelier doit parfois payer jusqu'à 30 euros, au site . Alors les hôteliers de Drôme Ardèche sont satisfaits de cette petite victoire.

Hotel BOB

Cette décision de la part de Booking fait suite à plusieurs plaintes déposées par l'Union des métiers et industries de l'hôtellerie et à une décision de l'Autorité de la concurrence. Mais Booking n'est pas le seul site de réservation visé, les hôteliers attendent de HRS et Expedia le même geste. 

Des prix bas et des avis sur les hôtels sur booking.com

Information : Domitille Piron

Le problème avec les sites de réservation n'est pas résolu, pour les hôteliers de la Drôme