Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Souriau change de mains, les salariés en partie rassurés

-
Par , France Bleu Maine

Le spécialiste sarthois de la connectique Souriau sera racheté par le groupe américain Eaton. Cette annonce écarte le spectre de la reprise par un concurrent mais les détails de l'opération ne seront connus que dans un mois.

 Les délégués syndicaux de Souriau devant la préfecture de la Sarthe au Mans
Les délégués syndicaux de Souriau devant la préfecture de la Sarthe au Mans © Radio France - Christelle Caillot

Sarthe, France

Le groupe américain Eaton va racheter Souriau. L'opération a été annoncée en début de semaine aux salariés, près de 1 000 en Sarthe à Champagné et la Ferté-Bernard.

Eaton, qui compte déjà plusieurs sites en France, est présent dans les équipements électriques mais pas encore dans les connecteurs. Ce n'est donc pas un concurrent de Souriau. Les salariés sarthois craignaient un démantèlement en cas de prise de contrôle par une entreprise comme TE Connectivity, qui vient de délocaliser une partie de ses activités d'Allonnes.

"Pas d'inquiétude pour l'activité, mais pour le social..."

Pour autant Emmanuel Royer, délégué syndical FO chez Souriau, "reste prudent". "Eaton c'est quand même une entreprise américaine avec son siège à Dublin. Aujourd'hui on est motivé quand on travaille chez Souriau parce qu'il y a des dispositifs comme l'intéressement. C'est possible parce que les bénéfices sont remontés en France, est-ce que ça le restera si tout part en Irlande ?".

Les députés sarthois Jean-Carles Grelier et Sylvie Tholmont, chacun de leur côté, reprochent au gouvernement de ne pas être intervenu pour pousser une offre française. Souriau fournit des connecteurs pour des applications spatiales et militaires très sensibles.

Choix de la station

France Bleu