Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

St-Amand-Montrond, bientôt capitale du luxe ?

-
Par , France Bleu Berry
Saint-Amand-Montrond, France

Cela parait presque trop beau pour être vrai : des investisseurs envisagent de créer un pôle du luxe à St-Amand-Montrond, dans la pyramide de la cité de l'or. Début de l'aventure dès le mois de juin.

La pyramide de la cité de l'or à Saint-Amand-Montrond, dans le Cher.
La pyramide de la cité de l'or à Saint-Amand-Montrond, dans le Cher. - ©Cité de l'or

Alexandre Joulia et son épouse Rachel gèrent une agence spécialisée dans le luxe et l'événementiel à Paris. Avec un autre partenaire, ils veulent investir entre 1,5 million et deux millions d'euros pour faire de la pyramide de St-Amand-Montrond, une vitrine du luxe et de l'artisanat d'art. Ce projet comprendra notamment l'aménagement d'un hôtel 5 étoiles dans la pyramide offrant 6 chambres et 5 suites. Mais l'idée va bien au délà. 

Alexandre Joulia, président de l'agence parisienne Mediane.
Alexandre Joulia, président de l'agence parisienne Mediane. - ©Agence Mediane

Alexandre Joulia et sa femme Rachel ont flashé sur l'architecture de la pyramide à la cité de l'or : "C'est une structure Eiffel, très intéressante sur le plan touristique, un bâtiment atypique !". Outre cet hôtel 5 étoiles, ils comptent y implanter un restaurant gastronomique, un bar lounge mais le coeur du projet ce sont les 42 boutiques et ateliers d'art qui seront aménagés dans l'ancien musée. 

Rachel Joulia-Helou, directrice de développement artistique de l'agence Mediane.
Rachel Joulia-Helou, directrice de développement artistique de l'agence Mediane. - ©Agence Mediane

Ses promoteurs comptent également y organiser pratiquement en continu des événements pour animer les lieux et attirer les touristes ou les visiteurs  : " Cela peut paraître ambitieux, dans cette région, explique Alexandre Joulia, mais faire de ce lieu une sorte de média au quotidien avec une multitude d'événements, _ça intéresse énormément de marques nationales ou internationales_.  Les touristes, ils ont fait un petit peu le tour de la capitale. Aujourd'hui, ils sont beaucoup plus intéressés par les secteurs où on produit que par les secteurs où on vend. St-Amand-Montrond, c'est pas plus Plouc-land, qu'ailleurs ! Il faut être fier de notre territoire." Alexandre Joulia évoque l'idée d'un festival de cinéma, de musique... il affirme avoir le carnet d'adresses suffisant pour aboutir. St- Amand-Montrond plus "In" que Paris ? Ce berruyer, petit fils de bijoutier amandois en est persuadé. Début du projet en juin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess