Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

St Benoit : 50 emplois crées chez Safran pour la construction d'un téléscope géant !

-
Par , France Bleu Poitou
Saint-Benoît, France

C'est une excellente nouvelle pour Grand Poitiers. Safran va créer 50 emplois à St Benoit. L'entreprise a décroché un contrat pour la fabrication du télescope géant, le plus grand du monde, qui doit voir le jour au Chili.

L'annonce a été faite au salon du Bourget où l'entreprise est présente.
L'annonce a été faite au salon du Bourget où l'entreprise est présente. © Maxppp - maxppp

Pendant le salon international de l'aéronautique qui se tient jusqu'à dimanche au Bourget, on a appris que Safran Réosc, spécialisée dans l'optique de haute performance, avait décroché un contrat dans la fabrication du plus grand télescope au monde. Ce télescope doit voir le jour au nord du Chili à l'horizon 2025 et il est construit par l'Observatoire Européen Astral.

Un nouveau centre de production à Saint Benoit

Or, pour ce contrat, Safran va créer 90 emplois "hautement qualifiés" précise l'entreprise dans un communiqué. 50 d'entre eux seront localisés sur le site de Saint Benoit, près de Poitiers. Safran précise même qu'un nouveau centre de production dédié à ce projet va ouvrir sur place. Les 40 autres emplois verront le jour à Saint Pierre-du-Perray en Essonne.

931 segments optiques pour un miroir de 39 mètres.

Il faut que le programme s'étale sur 7 ans. Il consiste au polissage de 931 segments optiques et ce sont ces segments qui, une fois assemblés, vont former le miroir primaire de ce télescope. Le miroir dont le diamètre mesure....39 mètres. Safran Reosc précise que le polissage c'est sa spécialité . Chaque segment va être poli pour présenter des défauts minimes et pour imager son travail, Safran explique : il n'y aura pas de défaut plus gros qu'une petite coccinelle par rapport la France si le segment avait la taille de la France Entière. Ce télescope doit permettre des avancées en matière d'astronome telles que l'observation des premières galaxies ou des exoplanètes.

Le Premier Ministre, Jean-Pierre Raffarin, s'est félicité de ce contrat sur Twitter.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess