Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Strasbourg : une année "catastrophique" pour la foire Saint-Jean à cause du mauvais temps

Par

Dernier week-end pour profiter de la traditionnelle fête foraine strasbourgeoise, installée au Wacken. À l'heure du bilan, les forains font grise mine à cause d'une météo particulièrement défavorable.

La foire Saint-Jean de Strasbourg en cette mi-juillet La foire Saint-Jean de Strasbourg en cette mi-juillet
La foire Saint-Jean de Strasbourg en cette mi-juillet © Radio France - Marie Maheux

C'est l'heure du bilan pour la foire Saint-Jean, installée depuis le 26 juin dernier sur l'esplanade du Wacken . Après une année compliquée par le coronavirus, c'est le mauvais temps qui a gâché la fête cet été. Malgré quelques bonnes journées, les forains sont moins confiants pour l'avenir qu'ils ne l'étaient à l'ouverture. 

Publicité
Logo France Bleu

"Je n'ai jamais connu un temps pareil"

Jessi tient un stand de confiseries sur la foire Saint-Jean : "C'est une catastrophe. Il parait que ça fait 45 ans qu'on a pas eu un temps comme ça. Souvent il ne fait pas toujours beau tous les jours mais là c'est exceptionnel" se désole la foraine qui estime une perte de son chiffre d'affaires à hauteur de 35%.

D'autres temporisent parce qu'ils sortent d'une année très dure à cause de la crise sanitaire : "Je suis mitigé à cause du temps. Mais on a eu quelques belles journées quand même", explique Sandy, qui tient un stand de machines à sous. "Ça fait quand même du bien de reprendre" insiste Curtiss, "pour nous ça s'est relativement bien passé."

La foire Saint-Jean de Strasbourg en cette mi-juillet © Radio France - Marie Maheux

Moins de monde depuis les annonces d'Emmanuel Macron

Tous notent en revanche une nette baisse de la fréquentation depuis l'allocution du président de la République ce lundi 12 juillet, où il annonçait entre autres la mise en place d'un pass sanitaire élargi : "On ne sait pas pourquoi mais ça a fait peur" atteste Anthony, gérant d'un stand de tir. Certains ont pu penser qu'il était déjà en place avancent certains. 

"J'en connais aussi qui sont partis en vacances plus tôt pour y échapper en août" témoigne Jessi. Dans tous les cas, ce pass sanitaire ne rassure pas les forains sur l'avenir. "On espère qu'on va pouvoir finir l'année" soupire Sandy. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu