Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sucrerie d'Erstein : près de 200 personnes mobilisées contre la suppression de postes

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Près de 200 personnes se sont rassemblées devant la sucrerie d'Erstein vendredi 28 juin 2019 pour protester contre la suppression de postes. Mi-avril, la direction a annoncé la cessation d'une partie du conditionnement. 70 emplois sont menacés.

Près de 200 personnes se sont rassemblées devant la sucrerie d'Erstein vendredi 28 juin 2019 pour protester contre la suppression de postes.
Près de 200 personnes se sont rassemblées devant la sucrerie d'Erstein vendredi 28 juin 2019 pour protester contre la suppression de postes. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Erstein, France

Ils étaient nombreux malgré la chaleur. Près de 200 personnes se sont rassemblées devant la sucrerie d'Erstein vendredi 28 juin 2019 pour protester contre la suppression de postes. Mi-avril, la direction a annoncé la cessation d'une partie du conditionnement. 70 emplois sont menacés. 

Près de 200 personnes se sont rassemblées devant la sucrerie d'Erstein vendredi 28 juin 2019 pour protester contre la suppression de postes.  - Radio France
Près de 200 personnes se sont rassemblées devant la sucrerie d'Erstein vendredi 28 juin 2019 pour protester contre la suppression de postes. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Cette usine, c'est toute l'histoire de notre ville

Agglutinés sous des tentes et à grand renfort d'eau pour faire face à la chaleur, les salariés de la sucrerie d'Erstein ont stoppé le travail pendant près de trois heures ce vendredi, pour dire non à ces suppressions. Salariés, habitants, élus, c'est toute la commune qui s'est mobilisée. "Quand je présente Erstein, souvent on me dit 'Ah le sucre !' Cette usine c'est toute l'histoire de notre ville, donc si notre passé est lié, notre avenir est lié aussi, d'où notre présence aujourd'hui ici", explique Jean-Marc Willer, le maire de la commune. 

Deux autres sites du groupe Cristal Union sont menacés de fermeture totale

Pour soutenir les salariés d'Erstein, Frédéric Rebyffé, délégué syndical CGT, et ses collègues ont fait le trajet depuis Toury, dans l'Eur-et-Loir. C'est là que se trouve une autre sucrerie du groupe Cristal Union, elle aussi menacée. "On a fait 600 kilomètres. Par solidarité d'abord, parce que nous aussi à Toury nos emplois sont menacés par la fermeture totale du site, tout comme à Bourdon (Puy-de-Dôme). Et puis aussi pour montrer que ce soit sur un site ou un autre, on est capable de mobiliser et on se mobilisera jusqu'au bout", assure le syndicaliste. Les salariés de la sucrerie d'Erstein seront fixés fin août sur leur sort .

Les salariés de la sucrerie de Toury (Eur-et-Loir), elle aussi menacée de fermeture, sont venus soutenir les salariés d'Erstein. - Radio France
Les salariés de la sucrerie de Toury (Eur-et-Loir), elle aussi menacée de fermeture, sont venus soutenir les salariés d'Erstein. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot