Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sud du Mans : des facteurs réclament une réorganisation des tournées du samedi

-
Par , France Bleu Maine

Des facteurs du Sud du Mans sont en grève illimitée pour s'opposer au maintien de l'organisation des tournées du samedi mise en place au plus fort de la crise sanitaire. Pour eux, elle n'a plus sa raison d'être car elle nuit à la qualité du service rendu à la population.

Les facteurs grévistes se sont rassemblés ce lundi 31 août devant le centre de tri de La Poste rue Monthéard au Mans
Les facteurs grévistes se sont rassemblés ce lundi 31 août devant le centre de tri de La Poste rue Monthéard au Mans © Radio France - Bertrand Hochet

La distribution du courrier est perturbée dans plusieurs communes sarthoises : Arnage, Guécélard, Moncé-en-Belin, Mulsanne et Ruaudin. Une bonne partie des quatorze facteurs de ces secteurs est en grève illimitée depuis ce lundi 31 août. Ces salariés s'opposent au maintien par la direction de La Poste de l'organisation des tournées mise en place au début de la crise du coronavirus. Depuis le mois de mars, les tournées du week-end sont réduites. Seul un facteur sur quatre travaille le samedi. Ils seront un sur deux à partir du mois prochain. Mais ce sera toujours insuffisant pour satisfaire l'ensemble de la population, d'après Pierrick Maillet, facteur à Arnage depuis 19 ans. "Nous avons beaucoup de personnes âgées qui, par exemple, attendent des résultats d'analyses médicales. Le samedi, elles ne peuvent pas les avoir", témoigne-t-il. "Je connais beaucoup de gens, sur mon secteur, qui n'ont pas Internet et qui préfèrent attendre leur lettre. Le courrier reste important", assure cet employé de La Poste.

Une remise en cause du service public

En ce moment, le samedi, seuls les journaux et les Chronopost sont distribués dans ces cinq communes sarthoises. Avant le printemps et le début de la crise sanitaire, les facteurs qui travaillaient cinq samedi sur six rendaient un service de meilleure qualité, détaille Fabrice Garnier, le secrétaire général de la CGT - FAPT 72. "Quand un usager a payé le tarif lettre prioritaire et que son courrier n'arrive pas le lendemain, le service n'est pas rendu", explique le responsable syndical. "La notion de service public est remise en cause", insiste-t-il. La CGT a été reçue par la direction de La Poste qui, d'après le syndicat, n'a pas manifesté, pour l'instant, de signe d'ouverture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess