Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Suppression d'emplois chez Vallourec : les trois sites de Côte-d'Or ne sont pas concernés

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le fabricant de tubes sans soudure Vallourec a annoncé ce mercredi 18 novembre la suppression d’un total d’environ 1 050 postes, dont 350 en France pour "renforcer la compétitivité" du groupe dans un contexte de baisse d’activité. Les trois sites de Côte-d'Or ne sont pas concernés.

Vallourec
Vallourec © Radio France - Rafaela Biry vicente France bleu nord

Le fabricant de tubes sans soudure Vallourec a annoncé ce mercredi 18 neovembre la suppression d’un total d’environ 1 050 postes dans le monde, dont 350 en France, 200 en Allemagne et 500 au Brésil, pour "renforcer la compétitivité" du groupe dans un contexte de baisse d’activité.

Le chiffre d’affaires du groupe a chuté d’un tiers au troisième trimestre, à 716 millions d’euros, tandis que la perte nette s’est légèrement creusée à 69 millions d’euros, contre 60 millions un an auparavant.

La Côte-d'Or épargnée par ce plan de restructuration

En Côte-d'Or, la CGT confirme avoir appris ce plan de restructuration envisagé par la direction du groupe. Son représentant précise que ni les deux sites de Montbard, ni celui de Venarey-les-Laumes ne sont concernés par ces suppressions d'emplois. Dans le département, environ 500 personnes travaillent chez Vallourec. 

Vallourec entend fermer près de Rouen et a présenté un plan de sauvegarde dans le Nord. Des suppressions de postes sont aussi envisagées au siège du groupe. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess