Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Suppression de la taxe d'habitation : combien allez-vous économiser dans les Alpes-Maritimes ?

-
Par , France Bleu Azur

La taxe d'habitation va bien disparaître pour l'ensemble des résidences principales d'ici 2023. Le Premier ministre Edouard Philippe l'a confirmé lors de son allocution du 12 juin dernier. Alors combien allez-vous économiser dans les Alpes-Maritimes ? Voici les chiffres commune par commune.

Image d'illustration
Image d'illustration - Maxppp

D'un côté, il y a ceux qui s'inquiètent. Pour les élus, la suppression de la taxe d'habitation pour l'ensemble des résidences principales d'ici 2023 représente des milliers, voire des millions d'euros en moins dans les caisses des communes. Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin reçoit justement ce mardi les représentants des élus locaux pour les rassurer. Il promet des mécanismes de compensation à l'euro près. Pour une ville comme Nice, la taxe d'habitation aurait représenté en 2023 plus de 124 millions d'euros de recette.

Le jackpot à Falicon, fourchette basse dans la vallée de la Tinée

De l'autre, les citoyens peuvent prévoir des économies plus ou moins importantes d'ici 2023. Pour notre département, c'est une économie moyenne de 844 euros par foyer et par an, avec forcément de grosses disparités.

Jusqu'à 1.543 euros pour les habitants de Falicon sur les hauteurs de Nice et 1257 euros à la Colle-sur-Loup pour la fourchette haute. A l'inverse, dans les villages d'Ilonse ou de Roure, dans la vallée de la Tinée, la taxe d'habitation ne dépasse pas 200 euros pour la centaine d'habitants de ces 2 communes.  

Sans surprise les grosses villes des Alpes-Maritimes sont au-dessus de la moyenne du département. A Nice, Cannes ou Grasse, la taxe d'habitation tourne autour de 860 euros. L'économie atteint 962 euros à Menton.

Économie moyenne par an et par foyer dans les Alpes-Maritimes

  • Nice - 851 euros
  • Cannes - 863 euros
  • Grasse - 861 euros
  • Menton - 962 euros
  • Antibes - 836 euros
  • Aspremont - 1260 euros
  • Biot 750 euros
  • Blausasc - 704 euros
  • Carros - 604 euros
  • La Colle-sur-Loup - 1257 euros
  • Eze - 1152 euros
  • Falicon - 1543 euros
  • Roquebrune-Cap-Martin - 852 euros
  • Saint-Laurent-du-Var - 824 euros
  • Vallauris - 859 euros

.

Au niveau national, la suppression de cette taxe d'habitation pour l'ensemble des résidences principales d'ici 2023 représente en moyenne 723 euros d'économie par an par foyer. Dès 2020, 80 % des foyers seront exonérés de cette taxe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess