Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Suppression de postes au zoo de Pont-Scorff, le repreneur s'explique

lundi 29 janvier 2018 à 8:27 Par Pauline Kerscaven, France Bleu Breizh Izel

Sauveur Ferrara, a repris le zoo de Pont-Scorff. Il a annoncé qu'il allait supprimer sept postes, "le Zorro des zoos" s'en explique sur France Bleu.

A Pont-Scorff, les manifestations de salariés se multiplient pour dénoncer "la politique de l'autruche" du repreneur du zoo.
A Pont-Scorff, les manifestations de salariés se multiplient pour dénoncer "la politique de l'autruche" du repreneur du zoo. © Maxppp - Thierry Creux / Ouest-France

Pont-Scorff, France

Sauveur Ferrara est-il bien nommé ? En novembre dernier, le millionnaire propriétaire de plusieurs cliniques et maisons de retraite, sauvait le zoo de Pont-Scorff de la faillite. "Mon intervention a permis que le redressement soit évité. Il ne faut pas oublier que j'ai repris ce zoo prestigieux, on en était venu à le sauver du redressement judiciaire", commente l'homme originaire d'Albi.   

Les postes supprimés sont administratifs - Sauveur Ferrara  

Mais la semaine passée, lors d'un rapide voyage dans le Morbihan, Sauveur Ferrara a annoncé la suppression de sept postes - sur 36 - dans le parc animalier. 

120 personnes étaient réunies à Lorient, ce dimanche, pour dénoncer ce plan de licenciement. Les manifestations se succèdent mais le message est le même. "Impossible pour nous de travailler sans ces sept personnes", expliquent les représentants du personnel.   

Le repreneur se justifie. "Une analyse très rapide a permis de faire le constat qu'il y avait une surreprésentation du staff administratif, au détriment du secteur soigneur." 

Sauveur Ferrara, engagé en faveur de "l'environnement, la biodiversité et le mystère du vivant" affirme que les postes supprimés sont administratifs."Ils ne sont pas d'une première utilité, pas spécifiquement attachés à un zoo." 

Développer les actions pédagogiques  

Mais pas question d'en faire moins pour Sauveur Ferrara : " Je souhaite développer la pédagogie et les actions dans la biodiversité. Animateur, soigneur, vétérinaire, à temps plein, in situ : voilà des postes qui nous manquent."   

Le zoo de Pont-Scorff génère 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaire. Mais les charges d'exploitation s'élèvent à 3,3 millions. La phase de redressement ne fait que commencer.